Sign in
Download Opera News App

 

 

Mouvements de soutien à Patrick Achi : on le rêve déjà à la succession de Ouattara ?

Il existe donc dans la sphère politique actuelle une plateforme de soutien au premier ministre, Patrick Achi. Le Cercle National Patrick Achi Forever (CNPAF), qui ce Lundi 18 Octobre, réagissait dans la presse aux pratiques d’arnaque constatées sur le terrain au nom du mouvement.

 

Ce n’est certes pas une première en Côte d’Ivoire, mais difficile de ne pas établir le lien entre cette initiative et une volonté de préparer l’icône du mouvement pour des défis électoraux majeurs. L’ascension de Patrick Achi au sommet de l’état Ivoirien, ces dernières années, a été remarquable.

 

Confiné à des portefeuilles ministériels depuis 2001, il devient secrétaire général du Gouvernement en 2017, en remplacement d’Amadou Gon alors nommé premier ministre. Une fonction qu’il occupe d’ailleurs aujourd’hui, depuis la mort en Mars dernier, d’Hamed Bakayoko, lui-même ayant succédé à Amadou Gon Coulibaly, décédé en Juillet 2020. Pour bon nombre d’observateurs, Patrick Achi a le profil du candidat sérieux à la succession d’Alassane Ouattara.

 

Ce qui lui a peut-être valu cette nomination en tant que premier ministre. Un poste généralement dévolu à des cadres pour qui Ouattara tient une estime particulière. Cela fut le cas avec Amadou Gon, que l’actuel chef d’état avait désigné comme son successeur lors d’un Bureau Politique en Mars 2020.

 

Hamed Bakayoko passait également pour l’un des favoris à la succession de Ouattara. Ce que l’on sait en ce qui concerne Patrick Achi, c’est que le président de la république lui voue une admiration certaine. C’est sans doute là, la source de motivation des initiateurs des mouvements de soutien à Patrick Achi, qui croient visiblement en ses chances d’occuper la plus haute fonction étatique dans le pays.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

cnpaf

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires