Sign in
Download Opera News App

 

 

Cameroun: le gouvernement traque les ONG étrangères pour un grave soupçon

Les Organisations Non Gouvernementales (ONG) étrangères sont très actives en Afrique dans divers domaines d'activité. Nous pouvons citer entre autres Médecins sans frontières, Human right Watch, Green Peace, Save the Children...Ces ONG sont d'une aide véritable car en général, elles sont un creuset de professionnels et de spécialistes en leur matière, mais aussi collaborent bien avec les gouvernements africains. Mais apparemment, il n'en est pas toujours le cas. En effet, la collaboration entre certaines ONG étrangères et le gouvernement camerounais coince. Selon le ministre Paul Atanga Nji, il s’agit de traquer celles des ONG internationales qui trompent sur leurs activités réelles. Et voici ce qu'il a dit sur Radio France internationale: « Quand nous constatons que l'ONG travaille en marge de nos lois, nous faisons ce qu'on appelle un rappel à l'ordre ». Ces propos ont été rapportés par l'Agence Ecofin qui a publié l'information sur son site internet. En ce qui concerne MSF, l’ONG a eu maille à partir avec le gouvernement et a décidé de cesser ses activités dans le Nord-Ouest. Annonce faite le 3 août dernier. MSF était accusée par les autorités camerounaises de soutenir les milices séparatistes dans cette région, à travers son partenariat avec un hôpital local.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires