Sign in
Download Opera News App

 

 

Et si la Ministre Euphrasie Yao m'était conté?

Née dans la région du Gbêkê, plus précisément à Bouaké le 18 Avril 1964, Euphrasie Kouassi Yao appelée affectueusement maman EKY, est une femme qui ne s'est jamais contentée du peu. Elle a toujours su gravir les échelons étape par étape pour atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés.

En effet, après avoir été professeur d'histoire-géographie, elle va travailler pour différents ministères et également comme consultante pour des organismes internationaux notamment dans le cadre du Programme des Nations Unies pour le développement sur la lutte contre les inégalités du Genre. Terme qui lui tient vraiment à cœur au point où elle a mis en place le COCOFCI entendez par-là le Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire qui, faut-il le rappeler, représente un outil de réduction des inégalités relatives à l'accès des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées. C'est d'ailleurs un programme unique en son genre dans le monde qui suscite beaucoup d'intérêts auprès de nombreux pays tels que la Guinée, le Sénégal, le Zimbabwe, le Gabon et le Bénin qui veulent s'inspirer de l'exemple ivoirien.

Aussi, retiendra-t-on que c'est ce noble combat qu'elle mène pour la parité du genre qui a amené le Président de la République Alassane Ouattara à la nommer en Février 2017 auprès d'elle comme conseillère spéciale chargée du Genre après qu'elle a été Ministre de la promotion de la Femme, de la Famille et de l'Enfant en Janvier 2016.

Par ailleurs Euphrasie Yao et la chaire UNESCO" Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions" dont elle est la seule femme titulaire en Côte d'Ivoire n'ont pas hésité à créer un label qui consiste à labelliser toutes les entreprises qui intègreront l'approche genre en leur sein. Tout un programme qui ne saurait d'ailleurs se faire sans une paix véritable dans notre pays. C'est pourquoi, avec la chaire UNESCO, elle va s'engager à faire la promotion de la paix à travers le programme CREA-PAIX.

Comme on peut le constater, cette femme est une personnalité qui a de tout temps été constante dans son approche du Genre ( pas comme certains opportunistes qui volent au gré de leurs intérêts en mettant en berne ceux de la population et spécialement de la gent féminine) et qui partage ses expériences avec d'autres personnes pour les amener à croire en leurs rêves. Et cela fait pratiquement trois décennies qu'elle cravache dur pour se mettre au service de la justice sociale, du genre et de la paix.

Notre pays a vraiment besoin de ce genre de leaders, de ce type de modèle pour non seulement encadrer, mais aussi et surtout pour motiver voire booster toutes ces femmes aux compétences reconnues qui n'arrivent pas à faire valoir leur expertise, faute de présence dans des sociétés et dans les grandes sphères du pouvoir. Malgré tout, elle a tenu à dire merci au Président de la République d'avoir donné un cachet spécial au nouveau gouvernement sur sa page Facebook le 12 Avril dernier en ces termes" Le dernier gouvernement ivoirien en date est marqué par la nomination des femmes à des postes hautement stratégiques jusque-là occupés par des hommes(…) A travers la ministre Kandia Camara, je voudrais adresser toutes mes félicitations à toutes ces femmes qui ont été promues dans la nouvelle équipe gouvernementale (…) Je tiens à remercier chaleureusement le Président de la République, ainsi que Monsieur Patrick Achi, Premier ministre, chef du Gouvernement, pour cet acte majeur qui vise la valorisation des compétences féminines." Fin de citation

Approprions-nous donc pour finir sa phrase devenue culte" Le moment est favorable, et ce moment c'est maintenant" pour intégrer définitivement l'approche genre dans nos mœurs.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

alassane ouattara conté côte d'ivoire maman

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires