Sign in
Download Opera News App

 

 

COVID-19/ Le Premier ministre Patrick Achi visite les différents sites de vaccination

Le Premier Ministre Patrick Jérôme Achi qui avait à ses côtés le Ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, M. Pierre N'gou DIMBA , a visité le samedi 21 Août 2021, les sites de vaccination contre la covid-19.

Il était pour le chef du gouvernement de s'enquérir de l'adhésion de la population à la campagne de vaccination de masse contre la covid-19, lancée par le Ministre en charge de la santé Pierre N'gou DIMBA, au mois d'avril dernier à Yamoussoukro. 

Cette visite a permis au Premier Ministre et sa délégation de se rendre dans différents lieux de vaccination contre la covid-19 où la population était massivement présente à savoir: le district sanitaire de Cocody, la gendarmerie d'Abobo, Yopougon wassakara et enfin l'hôpital général de Koumassi. 

Le premier Ministre s'est dit satisfait de l'engouement de la population qui a compris le message du gouvernement ivoirien sur la dangerosité de la pandémie à coronavirus, qui aujourd'hui se présente sous une forme plus mortelle.

En témoigne les chiffres à la date du 20 août 2021. 53 247 cas confirmés dont 51 998 personnes guéries, 380 décès, selon le ministère de la Santé.

Arborant le cas de la recrudescence de cette pandémie ces temps-ci, le chef du gouvernement a indiqué que cela est lié aux phénomènes des vacanciers et à la 3 ème vague de cette maladie. Toutefois, il a indiqué que 90 % des mortalités sont dues aux retards de test des populations et ceux qui ont des pathologies chroniques.



Rappelons que le lancement officiel au eu lieu le lundi 01 Mars au Palais de sports de Treichville pour cette campagne de vaccination. Et le premier ministre en ce temps là était secrétaire général de la présidence, représentant Alassane Ouattara, a été le premier à se faire piquer le bras. 

Edmond kouassi ( Eddydy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

covid-19 patrick jérôme achi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires