Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Le congrès du parti politique de Gbagbo sans Blé Goudé et les autres

Le nouveau parti politique du président Gbagbo est en train de voir le jour. Parmi tous les invités, on ne retrouve pas son ancien ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé, pendant que tous les partis politiques y sont invités, même le RHDP.

Une fine pluie matinale venait de laver le sol du quartier huppé de Cocody. Ce samedi 16 octobre 2021, les taxis et autres voitures de luxe, se dirigent vers le grand hôtel Ivoire. Les badauds en profitent pour servir d’animateurs et de surveillants des voitures dans les rues environnantes du Palais de l’ivoire.

Le soleil s’invite dans le lot et les voitures se garent. Les hôtesses jouent très bien leur rôle et l’ambiance à l’intérieur bat son plein. Tout le monde retient son souffle, le temps de l’arrivée de la personnalité de Gbagbo Laurent, la vedette.

Les invités arrivent et nous entrons dans la salle. On remarque la présence impressionnante des responsables des autres partis politiques, adversaires et futurs alliés. Le PDCI RDA et le RHDP sont représentés par leurs grands responsables.

Les invités venant des autres pays sont confortablement assis, mais on n’y a pas vu l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki. Cependant, certains pays amis au président Gbagbo, comme l’Angola, le Ghana sont là. On les ovationne, chaque fois que le maître de la cérémonie les cite. Ahoua Don Mello est aussi présent et bien d’autres cadres du FPI rentrés d’exil.

La fête est belle. La chaleur est à la dimension des shows du FPI d’alors et les artistes invités animent la salle. Ils ont réussi leur coup, chuchotent certains invités de marque. La salle est pleine à craquer.

Toutefois, on ne voit pas Charles Blé Goudé, resté à la Haye et dont l’absence semble ne rien faire et ne rien dire à son père de Gbagbo. Son nom ne sera sans doute pas cité pour susciter le pouvoir ivoirien à se pencher sur son cas. Blé Goudé est absent et ça va se passer comme une lettre à la poste. Il tombe dans l’oubli à nouveau.

Simone Gbagbo, quant à elle, anime à son tour une conférence en RDC sur la religion et Affi N’guessan est à Paris pour éviter d’entendre et de voir ce qui va se passer ce jour à l’ivoire. Ils ont tous le cœur à l’ouvrage et ils seront informés. Qu’est-ce qui prouve qu’ils ne suivront pas la cérémonie en direct sur leur téléphone ?

Le comité d’organisation fait fi de tous ces absents et le divorce est consommé. Désormais, la nouvelle aventure politique sera sous le chapiteau des jeunes ambitieux comme Koné Katina, Damana Pickass et les autres, sans oublier que tout est sur la supervision de la petite femme du vieux, Nady Bamba.

Abidjan est calme et c’est le soleil qui se promène dans la ville avec ses rayons en attendant la fin des travaux auxquels, les Blé Goudé, Simone Gbagbo, Affi N’guessan, n’ont pas été associés : l'accouchement historique du PPA-CI (parti des peuples Africains-Côte d’Ivoire).

Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

côte d'ivoire pdci rda rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires