Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie/ l'Avocat de Blé Goudé au Gouvernement :" Inclinez-vous vers les pauvres"

Depuis le début de l'année 2021, les ivoiriens font face à une flambée récurrente des prix de certaines denrées alimentaires. Ces augmentations sont justifiées de diverses manières. L'impact de la pandémie de covid-19 est mis en cause. À Abidjan comme dans les autres ville de la Côte d'Ivoire, les prix de certains produits de grande consommation continuent de grimper, le dernier en date est celui de l'huile. Le bidon de 90 Cl qui coûtait 900 FCFA est passé à 1290 FCFA, et ce, selon les surfaces. Les prix du kilogramme de la viande ainsi que le riz brisure (cassé) ont augmenté. Et parfois ces augmentations sont incontrôlés par le ministère du commerce. Ce qui rend la vie difficile aux Ivoiriens, surtout les pauvres. Face à cela, l'homme de droit, Me Ndry Claver Kouadio, Avocat de Charles Blé Goudé, défenseur des plus faibles a tenu à interperller le Gouvernement à prendre des mesures idoines pour permettre à la population de se nourrir convenablement.

Dans la soirée du vendredi 9 juillet 2021, utilisant sa page Facebook comme son canal de communication, l'homme de droit a indiqué qu'il ne peut pas rester muet face à la cherté de la vie, parce-que cette situation concerne tous les Ivoiriens quelque soit leur parti politique ou religion. Me Ndry Claver Kouadio a décidé de parler car selon lui, "la situation est terrible" déjà pour la classe moyenne. Qu'en est-il du bois sec, la plus basse classe ?

Aux autorités compétentes, et les décideurs, Ndry Claver Kouadio les a invités à avoir une pensée pour les pauvres. "Inclinez-vous vers les pauvres. Ils crient. Écoutez-les. Ça ne va plus dans les marchés. Ça ne va plus, ça ne va plus." A-t-il interpellé.

Et pour illustrer son post, l'Avocat au barreau de Côte d'Ivoire a fait savoir qu'aujourd'hui avec la somme de 5000 FCFA, il est difficile de nourrir en une journée, une famille de 4 personnes. "Faites quelque chose je vous en prie. Je crie fort. Ne fermez pas vos oreilles. Y a pas élections en perspective, mais écoutez-nous quand même. Ça ne va pas." A-t-il supplié le Gouvernement.

Dans la courtoisie et le respect, quelles propositions pouvez-vous apporter au Gouvernement ? Sachons critiquer pour construire comme le dit Me Ndry Claver, Avocat inscrit sur la liste des conseils de la Cour pénale internationale (CPI).

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

abidjan covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires