Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire la CEDEAO " humiliée" en Guinée: voici les images qui en disent plus.

Le collectif des chefs d'État de la communauté économique des états de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) dirigé par son excellence Nana Akufo Addo aurait été humilié ce vendredi 17 septembre 2021 en Guinée Conakry.

Le récent coup d'État en Guinée Conakry a suscité beaucoup de polémique au sein des états africains. Pendant que certains chefs d'État prennent plaisir à critiquer l'ingérence de la CEDEAO dans la gestion politique interne de ces membres, d'autres argumentent la thèse d'une gabegie constitutionnel que les États membres trouveraient abjectes.

C'est dans ce contexte qu'une délégation de la CEDEAO, conduite par les chefs d'État ghanéen Nana Akufo Addo et ivoirien Alassane OUATTARA, s'est rendue en terre guinéenne. L'idée pour ces deux chefs d'État aurait été de convaincre les putschistes à renoncer à leur prise de pouvoir et libérer, par la suite, le président alpha Condé qui est détenu. Malheureusement, leur volonté est restée superfétatoire. Selon les images prises par nos confrères de Visonguinée.info, le peuple guinéen aurait été hostile à la venue desdits chefs d'État.


À côté de cette humiliation, le chef de la junte armée au pouvoir, selon les médias locaux, aurait refusé d'accorder l'exil au président alpha Condé. Ce sont deux humiliations subies, ce jour-là, par les présidents ghanéen et ivoirien.

Abonnez vous en cliquant sur Suivre. Commentez et partagez.

Content created and supplied by: Stylus (via Opera News )

CEDEAO Guinée Conakry

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires