Sign in
Download Opera News App

 

 

Simone Gbagbo lance un appel à la jeunesse ivoirienne

Simone Ehivet Gbagbo, la dame de fer comme certains observateurs la surnomme, descend sur le terrain pour être au côté du peuple ivoirien. En effet, cela n’a jamais été dans ses habitudes, mais Simone Gbagbo est aujourd’hui aussi discrète que possible.

Cette figure emblématique de la vie politique ivoirienne sait que chacune de ses sorties est sujette à polémique. Elle a pris part le 18 septembre 2021 à la cérémonie de départ à la retraite de Bayoko Aya Joséphine la « mère SOS » du village SOS d’Aboisso. L’ex première Dame a donc saisi l’occasion pour saluer le dévouement de celle qui a fait le choix depuis 1990 d’être au village SOS d’Aboisso pour prendre soin des enfants.

«Que Dieu bénisse votre vie et je vous remercie de m’inviter pour être témoin privilégiée de ce moment qui met fin à votre carrière dans l’humanitaire (…) Je voudrais encore vous féliciter pour avoir accompli cette mission qui a consisté à protéger les enfants, les rassurer, les éduquer et les former pour que ces enfants soient bien intégrés dans la société », a t’elle souligné. Elle a par ailleurs exhorté la population ivoirienne et la jeunesse à s’inspirer de ce modèle qu’est Bayoko Aya Josephine .«Les jeunes de Côte d’Ivoire doivent être des légions remplies de vaillance, et ce sont ces légions qui vont relever la dignité de la nation ivoirienne et c’est vous qui devez former les légions ivoiriennes. C’est vous qui devez remplir les jeunes de valeurs, d’amour et de dignité », a dit Simone Ehivet Gbagbo.

Profitant de l’occasion, elle a invité l’Etat à soutenir et a prendre en charge des enfants en difficulté.


 

Content created and supplied by: EmmaMORO (via Opera News )

SOS d'Aboisso Simone Ehivet Gbagbo Simone Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires