Sign in
Download Opera News App

 

 

Situation au Burkina Faso : un président de parti a menacé de s'immoler si...

La situation politique du Burkina Faso préoccupe plus d'un habitant de l'Afrique de l'ouest. Au fur et à mesure que le temps passe, des informations tombent.

En effet, selon lefaso.net, ce lundi 24 janvier 2022, un véhicule 4×4 Toyota modèle Prado appartenant selon certaines informations au président du parti politique Front progressiste, Abdoul Gafarou Nignan, a tenté de forcer l’entrée principale du camp Guillaume Ouédraogo, qui jouxte la place de la nation. Après des sommations verbales, les militaires ouvrent le feu sur le véhicule pour le neutraliser. Pas de perte en vie humaine puisque l’occupant est sorti sain et sauf. Il a immédiatement été interpellé par les éléments de la caserne.

Mais l'information la plus frappante, c'est que la même source a rappelé que M. Abdoul Gafarou Nignan, lors d’une conférence de presse tenue le 12 janvier 2022, invitait le président Roch Kaboré à rendre le tablier car, jugeait-il, sa gouvernance est catastrophique. M. Nignan menaçait même de s’immoler si sa demande n’était pas entendue.

Toujours à titre de rappel, le Front progressiste était membre de la majorité présidentielle et s’est retiré face à l’"incapacité" du régime Kaboré à apporter des solutions idoines pour lutter contre le terrorisme au Burkina Faso.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires