Sign in
Download Opera News App

 

 

FPI : Alfred Guéméné dit ses vérités à des proches d’Affi

Doucement et sans tambours, ni trompète, le débat polluant entre les anciens camarades du Front populaire ivoirien (FPI) s’est estompé pour laisser résolument la place à la création du nouveau parti de Gbagbo.  Du reste pas totalement. Il reste encore des militants FPI qui digèrent encore mal le divorce. C’est le cas d’Alfred Guéméné, celui-là même qui, avec d’autres amis pensent que Laurent Gbagbo devrait faire marchine arrière et que la réconciliation est encore possible. Dans un poste sur sa page facebook, vendredi, titré« GBAGBO, LE MENTOR INCONTESTABLE DE LA GAUCHE IVOIRIENNE » il n’a pas été tendre avec ses anciens camarades du camp Affi.

« Comment faut-il le dire à certains amis du président Affi qui pensent que leurs insultes peuvent atteindre la douce colombe ?

Comment ne peuvent ils pas concevoir que la dynamique unitaire que nous appelons de tous nos vœux ne peut que profiter, à terme, au président Affi? Qui, de notre point de vue, reste malgré tout "le meilleur d'entre nous", en dehors de Laurent Gbagbo, le "grand timonier subliminal', notre "Louis XVI" bien- aimée...

Si, conformément à notre appel, les forces de la gauche ivoirienne se réconciliaient effectivement autour de nos valeurs, qui, mieux que le président Affi, pourrait bénéficier de cette dynamique ? Comment faut-il le leur dire ?

Si le président Affi daignait faire preuve d'humilité vis à vis du président Gbagbo, son <<patron>>, en lui faisant l'honneur de lui céder publiquement les rênes du FPI, comment le président Gbagbo ne pourrait-il pas lui renvoyer l'ascenseur en le désignant comme candidat, le moment venu ?

Comment faut-il le leur dire ?

Chers amis, évitons les postures blessantes. Réconcilions-nous et retrouvons nous autour de nos valeurs.

Avec le président Laurent Gbagbo, notre mentor et notre référent politique.

Même si Machiavel prétend que « l'ingratitude est la reconnaissance des grands », on n'a pas besoin d'être ingrat pour grandir », a-t-il lancé

 

 

Tché Bi Tché

[email protected]

 

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

alfred guéméné fpi laurent gbagbo louis xvi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires