Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : une vraie cacophonie dans la lutte antiterroriste.

Le terrorisme touche de plein fouet le Burkina Faso. Et les autorités multiplient les stratégies pour venir à bout de ce phénomène qui endeuille tous les jours des familles africaines. Mais apparemment ces autorités ne semblent pas d'accord sur les méthodes à adopter pour combattre le fléau.

En effet, pour le gouvernement central chapeauté par Roch Kaboré, il n'est point question de dialoguer avec les jihadistes. Mais certains élus locaux reconnaissent n’avoir pas eu de mal à dialoguer avec les terroristes selon le site internet dw.com. Quant à L’analyste Lionel Bilgo, il estime que la décision de certains maires et conseillers municipaux, en vue de négocier avec les groupes armés, est tout à fait légitime.

Aussi, le gouvernement est face à certaines organisations de la société civile qui comptent marcher contre la situation qui prévaut actuellement. C'est le cas de l'ONG balai citoyen, soutenu par le chef de file de l'opposition qui encourage plutôt les Burkinabè à battre le pavé.

Toute cette situation ressemble à une cacophonie qui risque d'affaiblir les Burkinabè face aux jihadistes qui eux semblent bien soudés et bien organisés.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires