Sign in
Download Opera News App

 

 

San Pedro : la mairie en guerre contre les constructions anarchiques

Après de longues campagnes de sensibilisation contre les constructions anarchiques, c'est à dire, sans autorisation préalable, Félix Anoblé, maire de la commune de San Pedro et son conseil municipal ont décidé de passer à la phase de répression.

Et cela, dans l'objectif d'amener les populations de San Pedro à se conformer au plan directeur d'urbanisme de la ville et à lutter contre l'anarchie observée dans son secteur urbanistique.

Cette mission a été confiée à la Brigade spéciale de Sécurité de la Police municipale de San Pedro qui, depuis le mercredi 30 décembre 2020 est passée à l'action en procédant à la démolition de plusieurs panneaux muraux arnachiquement installés sur le front de mer. La voie allant du Port Autonome de San Pedro au quartier Balmer.

Ces panneaux empêchaient les passants et les touristes d'avoir une vue panoramique sur la mer.

Cette action devra s'étendre au reste de la commune de San Pedro, a indiqué le maire de San Pedro qui a invité ses administrés à ne rien bâtir dans l'autorisation préalable de l'autorité municipale en charge de la délivrance des permis de construire.

Cette mesure, a indiqué le premier magistrat de la commune de San Pedro vise avant tout

à donner un visage reluisant à sa ville.

"Populations de San Pedro, respectons les mesures édictées par les autorités municipales et étatiques en matière de construction d'immeubles. Cela y va du prestige de la destination San Pedro !", a préconisé le maire de la commune de San Pedro.

La question des constructions anarchiques constitue un véritable fléau dans la seconde ville portuaire de Côte d'Ivoire. Un problème que l'autorité municipale a décidé d'endiguer en prenant le taureau par les cornes.

L'action est diversement appréciée par les populations dont certaines y voient un acte du maire Félix Anoblé, ministre en charge de la promotion des Petites et Moyennes Entreprises, PME " qui veut affamer ses administrés en détruisant leur business". Argument que bat en brèche la mairie de San Pedro qui rappelle que son action s'inscrit dans sa vision de donner un visage nouveau à la ville de San Pedro.

Plusieurs projets et actions s'inscrivant dans ce sens ont été entreprises par la marie de San Pedro. Il s'agit entre autres de l'aménagement de la place Alassane Dramane Ouattara, ADO du quartier Bardot, de celle du terrain Lycée Inagohi qui porte désormais le nom du premier maire de la commune de San Pedro. Il s'agit de l'espace Kamano Kaya François (KKF).

Yeck

Content created and supplied by: LeRafiki (via Opera News )

 San 

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires