Sign in
Download Opera News App

 

 

Interview / Abdoulaye Lamine Dembélé, DAF du Ministère du Commerce ": Doropo a besoin de moi"

Nous allons assurer et veiller à la bonne exécution du budget et à la maîtrise des dépenses publiques

·       Chaque 3 ans il y a une rotation des DAF


 

 

 Nommé le 07 juillet 2021 en qualité de nouveau DAF du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Abdoulaye Lamine Dembélé, a pris possession de mes nouveaux bureaux, 10 septembre 2021, sis au 23è étage de l'Immeuble ALPHA 2000. Cet ancien ‘’argentier du Ministère du Tourisme et des Loisirs et future candidat à la mairie de Doropo, parle de sa nouvelle vie à la tête de la Direction Administrative et Financière du Ministère du Commerce et de l’Industrie et de ses ambitions pour la mairie de Doropo.

 

 

Bonjour Monsieur Dembelé. Vous êtes officiellement depuis la passation de charges le 8 septembre 2021 avec le Daf sortant Mr N’guessan Kouakou, le nouvel homme fort de la gestion des finances du Ministère du Commerce et de l’Industrie. Quels sont vos premiers mots ?

 

Merci Monsieur pour cette tribune que vous m'offrez quelques jours seulement après ma prise de fonction effective en qualité de DAF du Ministère du Commerce et de l'industrie.  Mes premiers mots sont des mots de gratitude, de reconnaissance et de remerciements. D'abord à l'endroit de ALLAH le tout puissant, le miséricordieux qui a permis cette nomination, au Président de la République son Excellence Alassane Ouattara et au Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo. Ensuite, à ma famille et à toute la population de DOROPO.

 

 

Du Ministère du Tourisme vous atterrissez au Ministère du commerce. Que doit-on comprendre par cette affectation ?

Il faut dire que cette affectation s'inscrit dans le cadre des mesures de bonne gouvernance édictées par Son Excellence Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, qui exigent que chaque trois (03) ans, il soit procédé à une rotation des DAF. Bien avant, j'ai été DAF du Ministère de l'Economie et des Finances de 2012 à 2017, avant d'atterrir au Ministère du Tourisme et des Loisirs. En outre, en tenant compte du fait que certains collègues, ont été remplacés, je rends encore une fois de plus gloire, gloire à Dieu, et pour mon maintien dans la liste et mon affectation à la DAF du Ministère du Commerce et de l'industrie.

 

Quels seront les défis et priorités de Monsieur Dembelé à ce nouveau poste ?

Les défis et priorités seront celles que Monsieur le Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo et celui du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba voudront bien me donner. Notamment :

- Assurer et veiller à la bonne exécution du budget et à la maîtrise des dépenses publiques,

- Accompagner Monsieur le Ministre du Commerce Souleymane Diarrassouba et de l'industrie dans l'accomplissement de ses missions et dans l'atteinte des résultats à lui assignés.

Tous ceci dans le strict respect de l'orthodoxie budgétaire.

 

Il se raconte depuis un bon moment que vous êtes candidat à la candidature à la prochaine élection municipale à Doropo. Qu'est-ce qu'il en est réellement ?

Effectivement, je confirme ici et maintenant, que je serai candidat à la candidature pour les élections municipales à venir, sous la bannière RHDP si mon parti me fait confiance. Cela ne souffre d'aucun doute. Il faut indiquer que ma candidature a été longtemps souhaitée et suscitée par une bonne partie de la population de DOROPO. Après avoir longtemps hésité, j'ai estimé maintenant que c'est le moment.

 

Et comment les choses évoluent depuis cette annonce de votre candidature ?

Depuis l'annonce de ma candidature, les choses évoluent positivement en ma faveur. Je note et j'observe l'espoir, la ferveur et la grande mobilisation que cette annonce de candidature suscite auprès des populations de DOROPO, qui n'attendaient que cela. Mon équipe et moi, sommes sur la bonne voie et tenons le bon bout.

 

Pensez-vous que vous avez une chance ?

Oui je peux affirmer, sans risque de me tromper, que mes chances sont réelles et indiscutables. J'en veux pour preuve, le ras-le-bol et les récriminations des populations de DOROPO contre l'équipe municipale actuelle qui est à son deuxième mandat et ma résidence qui ne désemplit plus à chacune de mes visites à DOROPO. Comme indiqué plus haut, c'est sous la pression et à la demande des populations de DOROPO que j'ai décidé de me porter candidat et ces populations me démontrent à chacune de mes manifestations, leur adhésion, leur soutien indéfectible et leur soif du changement. Je pense que Doropo a besoin de moi.

 


Un mot à l'endroit des jeunes qui fondent aujourd'hui un réel espoir en vous pour la conquête de la mairie ?

A l'endroit des jeunes de DOROPO, ceux-là même qui ont fait pression sur moi et suscité ma candidature, je ne peux que leur dire MERCI. Merci pour leur engagement et leur soutien à mes côtés, merci pour leur mobilisation sans cesse grandissante. Comme pour paraphraser le Président, ADO qui disait en 1999 : " j'ai décidé de faire de la politique pour apporter ma modeste contribution aux populations de DOROPO. Ce n'est pas pour avoir un poste. Sinon je suis très bien à l'aise à mon poste de DAF où je touche mieux que le poste de Mairie de DOROPO" Je demande donc aux jeunes de se mobiliser autour de ma candidature ; je leur demande seulement cinq ans et ils verront ce dont je suis capable, surtout que DOROPO regorge d'énormes potentialités insuffisamment exploitées. RDV aux municipales à venir. Merci

 

Réalisée par Fidèle Neto

 

 

 

Content created and supplied by: FidèleNeto (via Opera News )

Abdoulaye Lamine Dembélé DAF Doropo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires