Sign in
Download Opera News App

 

 

"Laurent Gbagbo a refusé la main tendue du président Alassane Ouattara", affirme Johnny Patcheko

Laurent Gbagbo, l'ex-président de la République de Côte d'Ivoire dans son pays d'origine, depuis le jeudi 17 juin après 10 ans passés à la (CPI). Après son acquittement, ce dernier devait rentrer au pays et pour cela l'actuel président son excellence Monsieur Alassane Ouattara aurait envoyé l'avion présidentiel pour ramener leader du FPI. Malheureusement, il refusa l'avion présidentiel.

Ce comportement de Laurent Gbagbo a suscité des réactions chez les internautes notamment le célèbre Johnny Patcheko l'un des rois des réseaux sociaux.

"Si Laurent Gbagbo voulait que le président Alassane Ouattara parte l'accueillir à l'aéroport, Il aurait accepté de venir dans l'avion présidentiel que lui a proposé le président Ado. Mais il a refusé. Il a préféré venir dans un avion commercial. Laurent Gbagbo a donc refusé la main tendue de Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo n'a pas été humble. C'est donc lui qui ne veut pas la réconciliation. 

A ces personnes qui s'agitent comme quoi Ado aurait "tapé poteau" (aurait échoué) à la réconciliation nationale en ne venant pas à l'aéroport, qu'elles sachent que c'est grâce au président Alassane Ouattara que Laurent Gbagbo a pu rentrer en Côte d'ivoire. C'est lui qui donné son ok pour que le président Laurent Gbagbo regagne la Côte d'ivoire. Il a dit que Gbagbo pouvait rentrer quand il voulait. Il a dit qu'il allait lui donner son statut d'ancien chef d'État", a-t'il indiqué sur sa page

Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

Alassane Ouattara Johnny Patcheko Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires