Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: des ex-détenus de la crise post-électorale abandonnent Laurent Gbagbo et le PPA-CI

En liberté déjà depuis quelques années suite à une grâce présidentielle du chef de l'État Alassane Ouattara, des ex-détenus pro-Gbagbo réunis au sein du Collectif Des Ex Détenus de la Crise Post-électorale, ont décidé de donner de la voix .

Au lendemain de la crise militaro-civile de 2011 qui a secoué notre pays , des centaines de jeunes ivoiriens supposés proches de l'ex président Laurent Gbagbo ont été écroués dans plusieurs prisons sur l'ensemble du territoire national.

Dans un soucis de décrispation, de cohésion nationale, de vivre ensemble et de paix , le chef de l'État Alassane Ouattara a décidé de libérer plusieurs d'entre eux .

Depuis leur sortie de prison et la mise en place du Collectif Des Ex Détenus de la Crise Post-électorale afin de mieux défendre leurs intérêts, ces ex détenus n'ont jusqu'ici pas eu d'oreilles attentives sur la situation de précarité dans laquelle ils vivent .

Exaspérés et sans solutions, les ex détenus proches de l'ex président Laurent Gbagbo ont décidé de prendre leurs distances vis-à-vis de ce dernier , ainsi que du parti qu'il a fondé sur fond de crise avec son ex poulain Pascal Affi N'guessan et son épouse Simone Ehivet Gbagbo.

<<...Depuis notre sortie de prison, nous ex prisonniers de la crise post-électorale, avons décidé d'être audibles en mettant sur pieds un collectif dénommé Collectif des ex détenus de la crise post-electorale'' . Indigents, puisque sans emplois , nous avons essayé avec toutes les humiliations qui vont avec de nous rapprocher des deux(2) branches du FPI d'alors .Malheureusement, nous avions récolté que mépris de la part des gens pour lesquels nous nous sommes battus et avions purgé des peines d'emprisonnement . Certains parlent de tourner la page, mais chez nous au sein du collectif , nous avons décidé de déchirer le livre . Nous ne pouvons en aucun cas soutenir à nouveau des gens qui n'ont que du mépris pour nous ...nous remercions au passage le ministre Touré Mamadou qui a décidé de faire sien le problème des ex détenus de la crise post-électorale >> a martelé Thierry Ibo , président de ce collectif, hier proche de Laurent Gbagbo

(Au cabinet du ministre Touré Mamadou)


En conférence de presse très bientôt au Baron-Bar de Yopougon, le collectif des ex détenus de la crise post-électorale par la voix de son secrétaire en charge de la communication, N'guessan N'guessan Jonas, a également annoncé le grand déballage et les raisons profondes de ce revirement.

<<...Plusieurs causes justifient notre prise de position vis à vis du FPI-PPA-CI. Après notre conférence de presse prévue pour très bientôt, nous organiserons en collaboration avec le Ministère de la Réconciliation une cérémonie au cours de laquelle nous demanderons encore pardon au Président de la République, son Excellence Alassane Ouattara afin d'obtenir la libération de ces Ivoiriens , pères de familles encore en détention depuis 2010-2011 suite à la Crise Post-électorale...>> N'guessan N'guessan Venance


En attendant la réaction officielle des mis en cause, Thierry Ibo et ses camarades ex détenus qui se rapprochent allègrement du parti au pouvoir, préparent activement leur conférence de presse .


GLADION DAVID 

Content created and supplied by: Gladion (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires