Sign in
Download Opera News App

 

 

FNJC 2021 : l'État prévoit de renforcer davantage les actions pour une filière cacao plus durable

"les jeunes face à l'industrie cacaoyère, comment devenir des acteurs majeurs de la transformation locale ?", a été le thème central du forum National des jeunes cacaoculteurs, ce samedi 11 septembre 2021 au palais des congrès du Sofitel Hôtel ivoire à Cocody.

Déclarant ouverte cette cérémonie, Nguessan Koffi Rodrigue, représentant de kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l'agriculture, a d'abord honoré l'initiative de cet événement avant de mettre en exergue les différentes actions que le gouvernement a entrepris et entreprendra dans la filière cacao afin que celle ci croît d'avantage.

<< On observe plusieurs difficultés dans le domaine cacaoyer. Face à cela, l'État a pris un certains nombre de mesures pour assurer la durabilité de la filière. Le gouvernement ambitionne de consolider les acquis de la filière pour en faire une une source de prospérité pour tous les acteurs et principalement pour les petits producteurs>>, a-t-il révélé.

Pour lui, l'État se donnera corps et âme pour renforcer et résoudre les différentes difficultés du domaine afin d'aboutir à un rendement plus excellent.

Insistant, le représentant du ministre de l'agriculture a fait savoir que "SEM Alassane Ouattara va initié un projet de construction de 2 usines de transformation d'une capacité de 100 milles tonnes par an à Abidjan et a San Pedro".

Pour dire que l'État soutient et soutiendra toujours la jeunesse dans ces engagements.

Et d'ajouter <<l'État a pris des mesures pour permettre aux opérateurs économiques d'être au plein emploi de leur capacité de transformation afin d'améliorer la compétitivité des entreprises et de promouvoir les investissements>>.

Quant aux Frères Diakité, initiateurs du projet, C'est non seulement l'héritage que leurs pères les ont légué qu'ils ont voulu continuer mais, c'est aussi une manière << d'accompagner la vision de SEM Alassane Ouattara de transformer 50% de la production nationale de la Côte d'Ivoire et de la production de la jeunesse, ce qui va permettre d'atteindre les objectifs étatique>>, a fait comprendre Diakité Alahassane, commissaire général dudit forum.

Pour Touré Mamadou, ministre de la promotion de la jeunesse et de l'insertion professionnelle, il a estimé que "ce forum offre l'occasion de parler aux jeunes qui ont pour seule vocation d'entrer a la fonction publique. Ce n'est pas la solution. Il faut investir dans l'agriculture car cela est une issue de réussite. C'est l'exemple des jumeaux Diakité"


Soulignons que le forum Nationale des jeunes cacaoculteurs qui est une plateforme de plaidoyer et de réflexion a été marquée par la présence de Jean-Marc Yacé, Maire de Cocody ainsi que de plusieurs partenaires entre autres l'Institut Universitaire d’Abidjan (IUA), Total Énergies.


Mey

Content created and supplied by: M.E.Y. (via Opera News )

kobenan kouassi adjoumani sem alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires