Sign in
Download Opera News App

 

 

Gagnoa/Le Patriarche Cheick Yacouba Sylla: Qui était ce grand bienfaiteur des populations du Goh?

Photo archives/ Le Patriarche Cheick Yacouba Sylla, un homme qui a laissé des traces dans la ville de Gagnoa

A Gagnoa, dans la capitale de la Région du Goh, le nom du Patriarche Cheick Yacouba Sylla est tout un symbole. Les populations de Gagnoa savent ce que vaut ce nom dans l'histoire de leur région. C'est un nom qui rime avec bonté, amour et développement. Ces immenses bienfaits sont indénombrables pour les fils et filles de Gagnoa.

 En effet, toute une histoire entoure le nom du Cheick Yacouba Sylla. Selon nos recherches, c'est en 1930 que cette éminente personnalité a été déportée en Côte d’Ivoire par les colons en 1930. Parmi les nombreuses villes de Côte d'Ivoire, il choisit la ville de Gagnoa où il va s'installer en 1938. Là, il est bien accueilli par le peuple Béthé qui lui montre toute sa sympathie. Cet accueil chaleureux sur ce sol l'amène à son tour à faire preuve d'amour mais surtout de partage envers ce peuple qu'il a vite apprécié.

Ainsi de 1946 à 1956, le Patriarche Cheick Yacouba Sylla distribue gratuitement du courant à toute la ville de Gagnoa. Et ce n'est pas tout. Avec lui, tous les enfants de Gagnoa avaient droit gratuitement aux fournitures scolaires, les soins des populations étaient assurés par Yacouba Sylla pendant 20 ans. 

Au niveau du transport et de la restauration, tous les élèves du département de Gagnoa, mangeaient gratuitement chaque midi chez Yacouba Sylla, et étaient transportés gratuitement par les cars de Yacouba Sylla. Périodiquement, il procédait également à la distribution de lait, du riz, du sucre, etc, aux passants sur la rue Yacouba Sylla qui lui était dédiée. 

Les Gagnoalais étaient transportés à 400 francs d'Abidjan à Gagnoa. Mieux, il a doté la ville d'une grande salle de cinéma , comme c'était le cas dans bien d'autres villes de Côte d'Ivoire pour le bonheur des populations.

Homme pieux et très attaché aux valeurs humaine telles que le partage, l'amour, la solidarité, l'humanisme du Patriarche Cheick Yacouba Sylla était su de tous. 

Rappelé à Dieu, il ya de cela des années, il a laissé des fils, filles et petits-fils aimables qui continuent d'écrire d'autres pages de l'histoire de la famille Yacouba Sylla. Une famille noble que la Région du Goh n'oubliera de sitôt.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

gagnoa goh sylla

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires