Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces symboles qui montrent qu'entre Simone et Laurent Gbagbo c'est vraiment fini

Il ne faut plus se faire d'illusion. Entre L'ex-chef d'État Laurent Gbagbo et l'ex-Première dame Simone Ehivet Gbagbo, c'est vraiment fini. En d'autres termes, la rupture sentimentale entre les deux membres fondateurs du Front populaire ivoirien (FPI) a atteint un point de non retour. Cette situation relative à son couple, l'ancien Président de la République la révèle à travers des symboles.

Le premier symbole, Laurent Gbagbo envoie un émissaire, en la personne d'Emmanuel Monnet, pour aller signifier à son épouse légale de ne pas se rendre à son accueil à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny. Le fait de ne pas lui parler directement montre bien qu'il y a désormais un mur entre les deux.

Le deuxième symbole, celui qu'on appelle affectueusement Le Woody de Mama foule le sol ivoirien avec sa seconde femme officieuse, Nady Bamba. Le message est clair, désormais, cette dernière est sa nouvelle compagne.

Le troisième symbole, est l'absence de Simone Gbagbo au siège du parti où son époux s'est entretenu avec les cadres du FPI. En termes clairs, elle fait plus partie de son cercle immédiat au sein du parti.

Le quatrième symbole et le plus significatif est le retour de l'ex-chef d'État à l'église catholique. Quand on sait qu'il a été entraîné à l'église évangélique par sa femme, en se rendant à la cathédrale Saint Paul du Plateau, hier dimanche 20 juin, sans elle, l'on comprend bien qu'il ne veut plus rien à avoir avec elle.

La preuve par son refus de loger avec elle dans leur résidence à la Riviera Golf dans la commune de Cocody.

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

FPI Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires