Sign in
Download Opera News App

 

 

Le FPI remercie les ivoiriennes et les ivoiriens qui ont combattu pour le triomphe de la vérité

Le 28 mai 2020, la chambre d'appel de la Cour pénale internationale (Cpi) a assoupli les conditions de libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, acquittés depuis le 15 janvier 2019. En attendant la décision de la chambre concernant l'appel de la procureure, Fatou Bensouda, le Président Laurent Gbgabo et son Ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé pourront vaquer librement. 24 h après l'annonce de cette nouvelle qui réjouit les ivoiriens et les militants du parti en rose, le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Dr Assoa Adou a animé un point presse ce 29 mai au siège provisoire du parti sis à la Riviera 3 pour se prononcer sur la situation judiciaire des deux ex-pensionnaires de la prison de Scheveningen.

Le Dr Assoa Adou a, au nom de son parti remercié les ivoiriens, le peuple africain et la diaspora africaine dont l'engagement au combat de la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé n'est pas à démontrer. 

" Je voudrais vous remercier aujourd’hui encore pour votre présence massive à ce point de presse que j’ai l’honneur d’animer, après ma conférence de presse du 11 mars dernier. Merci de toujours accompagner le Front Populaire Ivoirien et tous les combattants de la liberté dans leur lutte pour un véritable encrage de la démocratie en Côte d’Ivoire et plus largement dans les états africains. C’est pour l’un des acteurs importants de ce combat pour la démocratie que nous sommes devant vous ce matin. Il s’agit du président Laurent GBAGBO, président du FPI, acquitté depuis le 15 janvier 2019 et maintenu injustement en liberté conditionnelle en Belgique, en vertu d’une décision de la CPI rendue le 1er février 2019. Depuis cette date, le Parti, les militants, sympathisants et l’ensemble des ivoiriens, n’ont eu de cesse de réclamer la libération totale du père de la démocratie en Côte d’Ivoire et son retour au pays pour contribuer à la réconciliation des ivoiriens.", a-t-il déclaré

Poursuivant, le Secrétaire Général Assoa Adou a salué la mémoire de tous les compatriotes et militants morts depuis l’éclatement de la crise post électorale de 2010 et qui, malheureusement ne seront pas à l’accueil du président Laurent Gbagbo. Il a également salué la mémoire de ses anciens responsables, Miaka OURETO et Abou Drahamane SANGARE.

Notons que le Front Populaire Ivoirien remercie les ivoiriennes et les ivoiriens qui ont combattu pour le triomphe de la vérité. Il associe à ces remerciements la diaspora ivoirienne et africaine qui, sous la pluie, le soleil et sous la neige, a battu le pavé en Europe et en Amérique pour soutenir sans faille le président Laurent GBAGBO.


Content created and supplied by: guillaumesekane (via Opera News )

Charles Blé Goudé Dr Assoa Adou FPI Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires