Sign in
Download Opera News App

 

 

Covid-19/Togo : ''plus de verres dans les maquis'', une proposition qui devrait inspirer…

      

Image d’illustration, des togolais buvant sans verres

La troisième vague de la covid-19 est à l’heure actuelle sur une pente très ascendante en Afrique et chaque pays s’active comme il le peut pour endiguer la pandémie. Au Togo, le gouvernement avait procédé à la fermeture de plus de 200 établissements de loisirs et bars dans la capitale Lomé. Bien entendu, ce secteur d’activité qui ressent violemment le contrecoup de cette mesure est monté au créneau par la voix de son syndicat, le SYNATERTO (Syndicat National des Tenanciers de bars et Restaurants du Togo) pour faire une proposition qui n’est pas du tout dénué de sens.

     Le syndicat propose au gouvernement l’abandon des verres dans les maquis pour des verres jetables : ‘’…Tout en faisant la doléance, la structure propose des nouvelles organisations des services dans les bars pour rassurer l’Autorité. Parmi elles, l’abandon des verres pour le plastique (jetable)…’’, tel est le point de la proposition dudit syndicat. Quand on sait la légèreté avec laquelle dans les maquis en Côte d’Ivoire, les verres sont simplement plongés dans l’eau et servis sur les tables comme étant ‘’lavés’’, il y a bien de quoi être inspirés par cette proposition du syndicat togolais ; on ne fait pas suffisamment attention mais le coronavirus fait finalement les beaux jours sur les bords de la lagune Ebrié.

     Depuis le premier décès du coronavirus en Côte d’Ivoire le 27 mars 2020 où le premier décès a été enregistré, nous en sommes depuis le 20 septembre 2021 à 569 décès. Il y a de quoi tirer la sonnette d’alarme et cette proposition du syndicat des professionnels des espaces de loisirs devrait inspirer : abandonner les verres dans les maquis en Côte d’Ivoire ou à tout le moins, utiliser les verres jetables.

         Frederic GNEZE

 

 

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

Togo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires