Sign in
Download Opera News App

 

 

Contestée par plusieurs, voici des avantages que peut avoir l'Union des cadres du Grand Nord.(Opinion)

La naissance de l'union fraternelle des élus et cadres du grand nord de la Côte d'Ivoire qui, selon ses initiateurs, est une association de développement, de rassemblement, de paix et de cohésion, n'est pratiquement pas vue sous cet angle par plusieurs observateurs du milieu politique et de la société civile. Mais cette union, en dehors du pessimisme et réserve des uns et des autres, peut être une force non négligeable dans la lutte contre le terrorisme qui prend une proportion inquiétante dans la partie nord du pays.

Gilbert Kafana Koné, président du comité de pilotage de l'UGN


En effet, l'UGN qui se veut une structure de développement du grand nord peut réduire considérablement les questions de chômage des jeunes des onze régions concernées, lesquels jeunes qui, sans occupation pour la plupart, sont susceptibles d'être mêlés, voire être recrutés pour participer d'une manière ou d'une autre à des activités terroristes dans la zone. L'on se rappelle les attaques répétées dans le Nord, notamment celles de Kafolo et Téhini. En prenant donc à bras le corps les soucis de ces populations du Nord, l'UGN peut être un dispositif de résistance non négligeable dans ce combat asymétrique contre le terrorisme, en occupant sainement les jeunes par des activités génératrices de revenus durables.

Image d'illustration


Aussi, si l'UGN met effectivement en pratique son projet de développement, cela peut permettre un recul de la pauvreté dans la région qui, selon les récentes statistiques de l'institut national de la statistique, concentre un taux de pauvreté pratiquement au-dessus de la moyenne nationale qui est de 39,4%. Par ailleurs, le piège à éviter dans cette union, c'est son orientation politique qui peut être source de division au sein du parti au pouvoir, quand l''on sait que le grand nord est majoritairement proche du parti au pouvoir, le RHDP.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

Opinion

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires