Sign in
Download Opera News App

 

 

Le journaliste Sylvain Débailly avertit : "si Simone affronte Gbagbo, elle va perdre"

Ldi1309210700

Sylvain Debailly (Photo :SB)

Les dissensions entre l'ex première dame, Simone Gbagbo et ses "anciens" camarades, n'impactent pas que l'opinion et les sentiments de leurs sympathisants. En effet il se trouve que les positions de certains journalistes connus pour avoir très souvent exprimé des opinions de gauche, prennent de plus de plus en plus ouvertement parti pour l'un ou l'autre des membres du couple Gbagbo. Le plateau de NCI 360 de ce Dimanche a donné l'occasion au rédacteur en chef du site en ligne connectionivoirienne.net Sylvain Guédé Débailly de critiquer sans prendre de gants, l'ex première dame qui a fait une sortie de recadrage à l'endroit de ceux qu'elle a appelé "mes anciens camarades". Ceux-ci l'avaient en effet insérée dans un comité de réflexion pour la création du nouveau parti de Laurent Gbagbo sans l'avoir consultée au préalable.

Le journaliste a dans son analyse du thème portant sur "les prémices du nouveau parti de gauche" jugé le communiqué de l'épouse officielle de Laurent Gbagbo "d'inopportun et mal inspiré". Selon lui cette dernière aurait dû attendre, aller jusqu'au bout pour voir comment Laurent Gbagbo aurait réglé son cas avant de se prononcer. À écouter Sylvain Débailly, la native de Bonoua s'est elle même éjectée du processus de création du nouveau parti politique en cours en refusant de répondre à la réunion de recadrage convoquée par le fondateur du FPI. Il interprète cette attitude de Dame Éhivet comme une posture pour affronter le père du multipartisme. "Et à ce jeu,elle a beaucoup à perdre" a-t-il lâché.

Guillaume Gbato, journaliste et secrétaire général du SYNAPPCI lui non plus n'a pas attendu pour apporter à son collègue une réplique des plus incisives. Il s'est dit "ahuri" par propos les propos de ce dernier et a répliqué en jugeant le communiqué de Simone Gbagbo "d'opportun". Pour lui l'ex first lady ayant avalé "des pythons", "C'est le minimun qu'elle puisse faire" a-t-il avancé. Il a conclu ses propos par une réplique du berger à la bergère en déclarant que si quelqu'un devait perdre dans cette guéguerre entre les anciens camarades du FPI, ce serait bien le président Gbagbo et ses amis.

SRANKPAWA BOUAKE Ldi1309210700

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

laurent gbagbo simone gbagbo sylvain débailly sylvain guédé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires