Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass : « Gbagbo n'a pas créé son parti pour aller s’asseoir à Mama »

Sans réserve, Damana Pickass a fait le tour de l'actualité politique ivoirienne. À propos de l'avenir de Laurent Gbagbo, l'ancien président des jeunes du FPI (JFPI) a clairement indiqué que son référent politique a une carte à jouer en 2025.

16 et 17 octobre 2021 se tiendra le Congrès constitutif du nouveau parti annoncé deux mois plus tôt par Laurent Gbagbo. L'ancien Président ivoirien avait en effet décidé d'abandonner la bataille de leadership avec son ancien Premier ministre Pascal Affi N'Guessan en lui cédant le Front populaire ivoirien (FPI).

Aussi, pour cette nouvelle formation politique, le Woody de Mama et ses camarades qui ont répondu à son appel sont d'ores et déjà à pied d'oeuvre pour porter sur les fonts baptismaux leur nouvel instrument de combat. Mais avant la tenue du Congrès, l'on en sait un peu plus sur ce parti en gestation.

« Pari des Peuples Africains Côte d'Ivoire  (PPA-CI) », tel est le nom pressenti, et l'emblème est constitué par « les deux mains » entrelacées qui s'incrustent dans une carte d'Afrique.

À la veille de cet évènement tant attendu, Damana Pickass était invité à l'émission « Sans réserve » de la Nouvelle chaîne ivoirienne. À la question d'un internaute de savoir si l'ancien exilé pro-Gbagbo est pour une candidature de Laurent Gbagbo en 2025, la réponse a été sans ambages.

« D’aucuns ont dit que Laurent Gbagbo retourne en Côte d’Ivoire pour aller s’asseoir à Mama…, pour se venger. Non, la création de son nouveau parti répond à tout ça », a indiqué d'entrée Damana Adia Pickass, avant de préciser : « On ne crée pas un parti pour aller s’asseoir à Mama, pour se venger ou pour faire la guerre. On crée un parti pour exercer le pouvoir d’État, pour aller à la conquête du pouvoir d’État. Donc le Président Laurent Gbagbo est revenu de prison, auréolé de son acquittement, de sa victoire. Il a toutes ses aptitudes. Et je pense qu’il a un grand projet pour la Côte d'Ivoire pour l’Afrique. »

« Je vous invite au congrès. Il va déballer ce projet. Il va parler à la Côte d’Ivoire, il va parler à l’Afrique, il va parler au monde entier. Et, je pense que c’est quelqu’un qui a encore quelque chose à donner à ce pays. Et moi, en toute honnêteté, je suis prêt à l’accompagner dans cette autre aventure en 2025 », s'est-il voulu formel.

Content created and supplied by: BeryNews (via Opera News )

Damana Pickass FPI Laurent Gbagbo  Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires