Sign in
Download Opera News App

 

 

La 3ème guerre mondiale après 2020 ? La Russie se prépare et inquiète les Occidentaux

200.000 soldats mobilisés, plus de 80 aéronefs, 290 chars de combat, 240 systèmes d’artillerie et jusqu’à 15 navires, Zapad 2021, organisé du 10 au 16 Septembre, a fait sensation. Pour l’armée Russe qui testait à cette occasion ses capacités de réponse militaire en cas de conflit international, le bilan est satisfaisant.

 

Mais, pendant que Poutine se délecte de l’efficacité de ses troupes qui forcent le respect par leur habileté au combat, l’Occident se crispe. Rien à avoir avec les manœuvres militaires des alliés lancées le 28 Juin dernier en Mer noire, dans le cadre de l’opération ‘’Sea Breeze 2021’’ avec la participation de 2000 soldats issus d’une trentaine de pays.

 

Avant même le début des manœuvres militaires Russes, Ouest-France dans un article publié le 07 Septembre, évoquait les craintes des pays d’Europe de l’est, tels que la Pologne, l’Estonie, l’Ukraine qui s’inquiètent vivement de la propension de Moscou à faire étalage de sa puissance de feu. L’OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord) également ne s’en montre pas plus rassuré.

 

Selon le confrère, l’organisation créée en 1949 appelle la Russie à la transparence. Depuis les capitales Occidentales, les allants belliqueux de la Russie suscitent de la méfiance. Et ces dernières années, les tendances de Moscou glacent le sang des Occidentaux.

 

En Septembre 2020, une opération similaire, Kavkaz 2020, menée en Mer Caspienne et en Mer noire, mobilisait 80.000 soldats Russes. Deux ans auparavant, en Septembre 2018, 300.000 soldats, 1000 avions de guerre ainsi que 36.000 véhicules de combat étaient mobilisés dans le cadre de Vostok 2018. A cette occasion, un expert militaire Russe, Pavel Felguengauer, dans un reportage sur Cnews commentait : ‘’Il s’agit d’une préparation à une guerre mondiale futur. L’état-major Russe estime qu’elle se produira après 2020…’’.

 

Voilà qui est dit. Pour la rédaction audiovisuelle du quotidien Français, Le Monde, à travers Vostok 2018, ‘’le but de la Russie’’, est de ‘’se préparer à un conflit de grande ampleur, montrer sa puissance militaire et afficher sa proximité avec son allié Chinois’’.

 

Les sillons d’une guerre mondiale imminente sont-t-ils en train d’être tracés sous nos yeux ? Tacitement, les blocs se reconstituent. La Russie et la Chine, soutenus par des puissances régionales comme l’Iran ou la Corée du Nord se regroupent. En face, l’Amérique doit composer avec des alliés Européens moins impressionnants, même si tout aussi à craindre d’un point de vue militaire.

 

Si l’information soufflée par Pavel Felguengauer s’avère, cette guerre mondiale, la 3ème du genre, pourrait être bien plus meurtrière que les deux précédentes réunies au vu de la portée des armes inventées au cours des 7 décennies d’accalmie qui ont permis aux principaux protagonistes du conflit de 1939-1945 en dehors de l’Allemagne, de se reconstituer logistiquement dans une perspective d’affrontements à l’ampleur insoupçonnée.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

moscou russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires