Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d’Ivoire / Région du Gôh : les Gban avec Abel Djohoré pour le conseil régional


Le président Abel Djohoré, PCA de la Sodexam, a pris part à une importante rencontre avec la communauté Gagou à Abidjan. C’était ce samedi 15 Mai 2021 à leur quartier général de O’Gagou de Yopougon, sur leur invitation. A cette occasion, ils ont déploré, par la voix du président des associations gban waketo oussothon,  les graves disparités structurelles entre leur département, Oumé, et Gagnoa le chef-lieu de région. Notamment l’absence de châteaux d’eau, le mauvais état des routes, le nombre croissant de désœuvrés et de sans-emplois auxquels le conseil régional actuel a démontré son incapacité à y faire face. 

Pour le président Isaac Ladé Yobo, le peuple Gban a décidé de donner plein pouvoir a un autre cadre de la région pour les prochaines échéances électorales. « L’Honorable Abel Djohoré est ce cadre de la région qui porte unanimement nos espoirs aujourd’hui,  au vu des grands chantiers qu’il a menés à Ouragahio dont nous avons échos, alors qu’il était Député de la circonscription d’Ouragahio-Bayota. Nos vœux c’est d’avoir plusieurs infrastructures dans nos 32 villages gban. », a souhaité Isaac Yobo.

Pour sa part, le Coordonnateur régional Associé Rhdp du Gôh,  a invité les populations de la région du Gôh, toutes chapelles politiques confondues à faire le choix de l’unité autour de sa personne.

« L’une des raisons pour lesquelles, je n’ai pas voulu rempiler pour un troisième mandat de Député à Ouragahio-Bayota, c’est que je veux me consacrer au développement de notre région. J’ai fait mes preuves quand j’étais Député, je ferai mieux avec l’appareil de développement qui est le conseil régional en notre possession », a rassuré le membre du Conseil politique du Rhdp.

Puis d’ajouter : « Nous voulons sortir nos villages de la misère. Je n’ai pas d’adversaire politique, quand il s’agit de développement. Nous devrons mettre entre parenthèse nos divergences et querelles politiques », a insisté Abel Djohoré.

Selon l’Honorable Gbakayoro Abel Djohoré, rien n’est acquis d’avance, et qu’il y a du travail à faire.

« Comme vous le savez, partout où je passe, d’autres viendront. Certains viendrons réparer des tords, d’autres viendrons vous faire des promesses. Mais tout ça, c’est bon. Parce que c’est moi qui fait le son, et les autres dansent. Et ce sont les populations qui gagnent », a-t-il lancé.

Cette rencontre a vu la participation du chef central des Gagou Yazi Apollinaire, Nongo Alfred, le coordonnateur RHDP régional Associé Oumé 2, et Mesmin Zohoré, représentant le ministre Alcide Djédjé, cadre de la région du Gôh. 

 Moussa Kaboré

Content created and supplied by: MOUSSAKABORE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires