Sign in
Download Opera News App

 

 

Sourire du lundi : Six mois de prison pour l’homme aux coups sûrs?

L'homme aux coups de gueule a été condamné, la semaine dernière, à six mois de prison, dont trois fermes. Le tribunal a bien fait.

Vrai coup de cœur pour une population qui ne savait plus où diriger un regard pudique, car les coups du genre du nouveau bagnard, on en est servi à tous les coups : les véhicules de transport interurbain en sont inondés, où paroles qui manquent de finesse se le disputent avec de maladroites techniques de vente.

On ne pouvait plus convenablement partir en voyage avec son épouse dans ces autocars, car le grossier discours sorti d’un homme provenant d’un cabinet de praticien inconnu, égrène le chapelet des manquements masculins, tout en enseignant que les nuits des femmes pouvaient être autrement, avec le contenu du flacon qu’il tient entre les mains. Les hommes étaient ainsi simplement humiliés avec du faux !

Aux coins des rues ? Eh bien des pancartes affichés sur les poteaux électriques montrent ici, comment développer les masculinités.

Ailleurs sur la toile, tel baume et telle décoction qui sont vantés: ils font tout sortir des gaines, disent les es génériques des vidéos diffusées à cet effet, quand des affiches sur des comptes montrent comment avoir des coudées supplémentaires chez l’homme bienveillant, spécimen que quelques femmes affirment d’ailleurs aimer. Comme s’il n’y avait qu’approcher la femme qui était le chaînon essentiel dans le développement des couples !

Puis ce jour arriva et la justice arrêta les jeux hors normes. Elle a donc bien fait, parce que, quand les enfants avec qui on joue vous demandent de descendre les culottes pour vous amuser avec les masculinités, on arrête le jeu, dixit Kourouma.

Mais ce n’est pas tout. D’autres gens du même acabit, au cou roide, seront aussi traqués.

Ailleurs, un peu plus loin dans l’actualité internationale, la Chine a tiré de nombreux coups de salves dans des exercices militaires. Elle n’apprécie pas du tout le voyage de l’américaine Nanci Pelosi à l’île de Taiwan. Elle a sorti ses griffes et bandé ses muscles. On craint le pire.

Que Dieu nous préserve de ces indécentes histoires de coups.

A lundi prochain.

Constant Minangoy

Content created and supplied by: Constant_Minangoy (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires