Sign in
Download Opera News App

 

 

Gagnoa : les personnes handicapées crachent leur vérité à la CEI

Les agents de la CEI ont eu un échange avec les populations du Gôh, vendredi dernier. Les personnes handicapées ont manifesté leur mécontentement face au mauvais traitement dont ils font l’objet de la part de la Commission électorale indépendante (CEI), pendant les élections. Elles n’apprécient pas le fait que les lieux de vote sont choisis sans tenir compte de leur vulnérabilité.

« Il se trouve que dans certains lieux de vote, il faut monter les escaliers. Ce qui n’est pas fait pour nous faciliter la tâche. Notre souhait est qu’il soit prévu des rampes », a suggéré Soko Gballou, porte-parole de la Coordination des associations de personnes handicapées de la région du Gôh. Il a également précisé que le jour du vote ses pairs font le rang comme les autres électeurs valides.

« Il va falloir prendre des dispositions pour que les personnes handicapées ne restent pas longtemps dans les rangs. On peut par exemple nous permettre de nous rendre directement dans le bureau de vote pour accomplir notre droit de vote », a indiqué Soko Gballou en regardant droit dans les yeux de Doumbia Soumaila dit Major, 2e secrétaire permanent de la CEI. Il était avec Me Yapo Bi, avocate et commissaire centrale de la structure en charge d’organiser les élections.

Les émissaires de la CEI ont entretenu les populations de la cité du fromager sur le thème « L’élection, instrument de renforcement de paix sociale ». Cette activité était organisée pour sensibiliser et apporter une éducation civique électorale. LE POUVOIR PAR LES URNES « Nous venons vous rappeler le rôle important que vous, populations avez à jouer pendant les élections. Votre véritable arme, c’est votre carte d’électeur. Ceux qui dirigent aujourd’hui, c’est vous qui les avez mis au pouvoir. Il ne faut pas minimiser votre rôle », a affirmé M. Doumbia. Il a abordé le rôle des différents acteurs qui interviennent dans le processus électoral. Major demande aux populations de prendre part aux élections. Aux politiciens, il a rappelé que l’accès au pouvoir se fait par des élections. L’avocate a renchéri en demandant à la population de faire confiance à la CEI à cause du fait que les membres ont tous prêté serment devant le conseil constitutionnel. La CEI déclare avoir pris en compte les préoccupations des handicapés et rassure sur les nouvelles mesures en cours pour améliorer leurs conditions.

Content created and supplied by: EmmaMORO (via Opera News )

cei gagnoa gôh soko gballou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires