Sign in
Download Opera News App

 

 

Ouattara aurait engagé le retour de Gbagbo: voici les négociations qui se font, selon un média

Dans un écrit d'Africa Intelligence parue le 02 avril 2021, il est mentionné que pour son retour, M. Gbagbo Laurent voudrait béneficier de tous ses avantages d'ex-Chef d'État qu'il a perdu depuis 2011. Il s'agit notamment de 14.500 euro par mois, 11. 500 euro de frais de deplacement et une garde rapprochée. M. Adou, le sécrétaire géneral du FPI pro Gbagbo, doit bientôt rencontrer les autorités ivoiriennes pour discuter des derniers réglages pour le retour de Gbagbo.

Si aucune date n'est fixée, il convient de noter que l'arrivée de Gbagbo en Côte d'Ivoire serait possible en juin 2021. Il aura d'abord un entretien téléphonique avec le Président Alassane Ouattara.

Rappelons qu'en 2018, le président Gbagbo a été condamné à 20 ans de prison dans l'affaire de braquage de la BCEAO.

Les négociations à ce sujet pourraient déboucher sur la limitation des engagements politiques de Gbagbo en échange de la facilitation de son retour notamment la levée de sa condamnation.

En effet, selon la revue Africa Intelligence, des cadres du RHDP s'inquiéteraient de la volonté de Gbagbo de prendre part activement au jeu politique.

Par ailleurs, le nouveau gouvernement attendu le lundi 05 ou mardi 06 avril prochain devrait permettre de designer un interlocuteur officiel pour gérer le dossier relatif au retour de Gbagbo. Le quotidien "Africa Intelligence" confie que si le ministre de la réconciliation nationale Kouadio Konan Bertin est reconduit, il pourrait heriter de ce dossier.

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires