Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouveau gouvernement : Gnamien Konan s’attaque aux "faux serviteurs" de l’Etat!

On le connait pour ses sorties ciblées. Gnamien Konan, dont il est question ici, a encore fait parler de lui cette semaine. Et, cette fois, l’homme politique a jeté son dévolu sur les « faux serviteurs de l’Etat » ivoirien.

« Parmi les serviteurs de l’Etat, je n’ai jamais rencontré pire que ceux fêtent leur nomination. Quand un individu fait ça, c’est qu’il ne pèse pas assez le poids de ses responsabilités. C’est risqué de compter sur des gens comme ça », a déclaré, hier jeudi 22 avril 2021, l’ancien ministre ivoirien, sur son compte Twitter.

Pour lui, une nomination ne devrait, en aucun cas, être célébrée. Mieux, selon le président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), seules ces personnes qui ne pèsent assez les responsabilités qui incombent leur poste, peuvent le « fêter ».



D’ailleurs, pour l’ancien Directeur Général de la douane, la formation du nouveau gouvernement du Premier ministre, Patrick Achi, est tout, sauf, « un gouvernement d’union ».

« En 2021 nous en sommes encore à célébrer la géopolitique, tout le contraire d’un État moderne. Un ministre ou un DG n’est pas nommé pour sa compétence mais pour sa région. C’est mieux s’il en est l’élu. C’est ainsi qu’on a créé le tribalisme, l’impunité et le sous-développement », a dénoncé, ce vendredi 23 avril, sur Twitter, l’ancien ministre de l’Enseignement Supérieur et de l’Education Scientifique.

Faut-il rappeler qu’après leur nomination, plusieurs ministres du régime en place, ont exprimé, par le biais des médias, leur « satisfaction ». Les cas du nouveau Secrétaire Général de la présidence, Cissé Abdourhamane ; de Mariatou Koné à l’Education nationale et de l’Alphabétisation, de Kandia Camara comme ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora et bien d’autres, en sont une preuve aux critiques de Gnamien Konan.

Content created and supplied by: ToutestenNous (via Opera News )

Etat Gnamien Konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires