Sign in
Download Opera News App

 

 

Ouest de la Côte d'Ivoire, une terre trop convoitée : évitons des conflits aux futurs générations

La terre de la côte d'Ivoire est majoritairement couvert de forêts hombrophiles, de savanes arborés, des plaines et plateaux le plus souvent drainé par des cours d'eaux. On n'y trouve les fleuves, les rivières, la mer, la lagune etc... Dans les années 1960, le couvert forestier était d'environ 16 millions d'hectares.

Depuis la nuit des temps l'héritage de nos ancêtres est conservé de génération en génération. L' héritage se défini comme ce qui se transmet au sein d'une famille, d'une tribu, de générationen génération.

En effet chaque peuple a une identité culturelle et sociale bien défini. L'héritage légué peut être des immeubles réels , comme les terres, les maisons qui ont été acquis ou non de génération en génération.

La terre est un domaine, le sol sur lequel nous marchons, l'espace sur lequel les maisons sont construites et sur lequel pousse des des végétaux, l'étendue d'un pays etc... Elle est aussi le sol sur lequel l'on inhume ses morts.

Le certificat foncier mise en place par l'État ivoirien permet la sécurisation du domaine foncier rural. Avec ce certificat, votre terre est sécurisée et identifiés. Elle vous évite par conséquent des conflits de tout genre.

Pour l'obtenir, il est conseillé de se rendre dans les structures tels que la direction du foncier rural et du cadastre rural et d'autres structures appropriés.

La forêt et la savane domine le climat en côte d'Ivoire. Traversé par plusieurs cours d'eau les régions de la côte d'Ivoire sont propices à l'agriculture et l'élevage. Ce qui attire plusieurs Peuples à y convergés et pratiqués certaines cultures.

Cependant les forêts où terres sont l'objets de divers conflits fonciers entre les populations autochtones et allogènes. Les populations qui vendent leurs terres aux allogènes reviennent parfois réclamer leurs terres lorsque l'argent qui à servir à la vente de cette terre fini. Parfois une portion de terre est vendu à plusieurs.

Les régions de l'ouest de la côte d'Ivoire sont régulièrement secoués par les conflits fonciers entre autochtones et allogènes.

Il est un impératif pour la nouvelle génération de faire louer les terres avec des preuves administratives et coutumières et non les vendres pour éviter les conflits fonciers entre populations qui occasionne parfois des morts et des blessés à vies.

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires