Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d’Ivoire : 2ème suicide au sein des Forces Armées depuis janvier 2021

Côte d’Ivoire : 2ème suicide au sein des Forces Armées depuis janvier 2021

Hier 1er Août 2021, A J P, un sergent-chef de la Police Nationale de Côte d’Ivoire s’est tiré une balle dans la tête à Aboisso (Sud-Est).

Le drame est survenu aux environs de 17 heures alors qu’il assurait la garde à un poste de Police à quelques mètres du Lycée moderne de la ville.

Vraisemblablement, la victime s’est saisie de son arme de datation de type Kalashnikov pour se mettre une balle dans la tête. A J P est décédé sur-le-coup.

Sur instructions du Procureur, son corps a été enlevé et transporté à la morgue du Centre Hospitalier Régional (CHR) d'Aboisso par les pompes funèbres pour conservation.

Les raisons et circonstances de cet autre drame au sein des forces de sécurité de Côte d’Ivoire sont pour l'heure inconnues. Des enquêtes sont en cours.

Pour rappel, le mardi 29 Juin 2021, le MDL Chef de Gendarmerie B. M s’est donné la mort à la Brigade Territoriale de Guibéroua (Centre-Ouest).

Par ailleurs, début Avril 2019, un gendarme (Mdl) s’était suicidé à l’école de gendarmerie de Toroguhé à Daloa (centre-ouest).

Eu égard à ces drames, des questions. Qu’est ce qui ne va pas chez les corps habillé de Côte d’Ivoire ? Pourquoi ces suicides ? La situation devient inquiétante et des mesures devraient être prises en urgence.

Content created and supplied by: areli (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires