Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique: Après le Pdt Laurent Gbagbo, Koua Justin répond au porte-parole du gouvernement ivoirien

Photos archives/ Koua Justin n'apprécie pas le ton et les mots employés par le porte parole du gouvernement

Les responsables du Parti des Peuples Africains de Côte d'Ivoire (PPA-CI) sont toujours remontés contre le ministre Adama Coulibaly, le porte Parole du gouvernement de Côte d'Ivoire. Dans son communiqué du mercredi dernier, à l'issue du conseil des ministres s'était permis de tenir des propos jugés "discourtois " par Koua à l'égard de l'ex-président de la République Laurent Gbagbo. Communiqué dans lequel le ministre de la Communication, sur un ton ironique, demandait à Laurent Gbagbo "d'avouer ses crimes". 

En effet, cette sortie du porte parole du gouvernement n'a pas manqué de créer une colère chez des proches collaborateurs du président du PPA-CI. Après la réponse de recadrage de Gbagbo lui-même, c'est Justin Koua, membre des grandes instances du parti de Laurent Gbagbo qui se dit outré d'entendre de tels propos d'un membre du gouvernement à l'endroit de son mentor. Dans une publication intitulée "Je ne peux me taire" relayée par une source proche du parti, Justin Koua recadre lui aussi le ministre Amadou Coulibaly. 

Pour Justin, le porte parole ne doit utiliser un ton et des propos pareils à l'égard du président Gbagbo. Dire que " Gbagbo doit avouer ses crimes" est un propos trop fort pour la place qu'a occupé le président Gbagbo dans ce pays. Mieux encore, il est aujourd'hui une personne libre et acquittée par la justice internationale qui l'a blanchi et libéré de tout soupçons et accusations.

Koua tout furieux, demande au porte parole de demeurer courtois dans ses propos à l'égard de du président Gbagbo qui est son référant politique. Il refuse de se taire devant ce qu'il peut qualifier de manquements graves à l'endroit de son président.

Ce qui le surprend l'ex-président du JFPI, c'est de voir le surprenant changement de l'actuel porte parole du gouvernement :

"Nommé Porte-parole de votre régime, vous paraissiez si modéré, si pondéré, si courtois. Vous sembliez choisir vos mots pour exprimer les maux et soulager les ivoiriens. La tonalité de vos propos semblait si avenante, si douce que vous commenciez à gagner l’estime des ivoiriens,(..).Mais, depuis un certain moment, vous devenez discourtois dans vos propos, surtout à l’égard du Président GBAGBO" remarque-t-il.

Aujourd'hui Koua Justin juge que le ministre Adama Coulibaly va trop loin en tenant de tels propos à l'égard du président Gbagbo qui ne demande que la libération des militaires qui étaient sous ses ordres et qui continuent de croupir à la Maca :

"Il demande plutôt, avec insistance, animé d’une conscience citoyenne, la libération des citoyens ivoiriens, des militaires formés à la défense de leur pays, injustement incarcérés" a-t-il clarifié.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

adama coulibaly côte d'ivoire justin koua justin répond laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires