Sign in
Download Opera News App

 

 

Près d'un mois après son départ d'EDS, Boga Sako catégorique : « je ne dois rien à Gbagbo»

Près d'un mois après son départ d'EDS, Boga Sako catégorique : je ne dois rien à Gbagbo.

Près d'un mois après son départ d'Eds, Boga Sako Gervais a décidé de se consacrer à la réconciliation.

Pour cela, il a décidé de démissionner de son poste de 5e vice-président chargé des questions de démocratie et des Droits de l’homme de la coalition Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (Eds).

Après plus d'une décennie en exil, l'homme des droits de l'homme, membre influent d'EDS, a décidé de quitter la formation pro-Gbagbo.

Près d'un mois après cette décision qui a provoqué la colère des partisans de l'ex-chef de l'État, Boga Sako Gervais qui a décidé de se consacrer exclusivement à la défense des droits de l’homme désormais n'a pas attendu longtemps pour répondre à ses détracteurs qui l'accuse de trahison.

Répondant à ses détracteurs qui l'accuse d'avoir abandonné Laurent Gbagbo qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, dans une interview accordée au quotidien L'Avenir paru ce mardi, Boga Sako Gervais a été catégorique : « Gbagbo ne m'a jamais rien donné, je ne lui dois rien », a-t-il insisté.

Une sortie qui met fin aux débats.

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires