Sign in
Download Opera News App

 

 

Assassinat du Général Guéï : ''j'aimerais que le président Gbagbo le blanchisse publiquement'' (ATM)

L'UDPCI et son président Abdallah Mabri Toikeusse n'ont pas encore fait le deuil du fondateur de leur parti politique. Malgré que justice soit rendue, ce dernier demande la totale réhabilitation du général Robert Guéï.

Le président de L'UDPCI, Abdallah Mabri Toikeusse, s'est encore prononcé sur l'assistanat du Général Robert Guéï, le fondateur de ce parti politique. Aux premières heures de la rébellion, il avait été tué avec son épouse et son garde du corps le 19 Septembre 2002. Mais en 2016, un procès avait eu lieu et les coupables condamnés.

Mais bien que justice ait été rendue, le président Mabri Toikeusse semble encore insatisfait. Son nouveau combat, c'est la réhabilitation totale de son mentor. D'abord, il appelle l'État de Côte d'Ivoire à prendre ses responsabilités concernant les enfants et la famille du défunt général. Selon lui, les enfants n'ont pas encore droit à l'héritage de leur père, sauf erreur de sa part.

Ensuite, il appelle également tous ceux qui avaient accusé le général Robert Guéï, de s'excuser publiquement. Invité à l'émission ''Face à la Côte d'Ivoire'' sur une chaîne de télévision ivoirienne, il a raconté que le président Laurent Gbagbo lui avait dit ''au petit palais'' qu'il savait bien que le général Guéï n'avait pas été tué là où on l'avait retrouvé. D'après Abdallah Mabri Toikeusse, le président Gbagbo lui aurait dit qu'il attendait les résultats des enquêtes pour s'exprimer.

Aujourd'hui, après que justice soit rendue et les coupables condamnés, il pense qu'il est désormais temps que le Président Gbagbo se prononce. Il aimerait donc que le président Gbagbo blanchisse publiquement le général Robert Guéï. Quoi de plus normal, puisque c'est le gouvernement de ce dernier qui a affirmé le 19 Septembre 2002, que le général Guéï se rendait à la télévision nationale pour perpétrer un coup d'État.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

abdallah mabri toikeusse côte d'ivoire l'udpci laurent gbagbo président gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires