Sign in
Download Opera News App

 

 

Restructuration au RHDP/ Abraham Comoe ( pdt du CIAB ) réagit : « Bictogo est un sofa loyal ...»

« Nul n'a le droit d'agresser notre père Bictogo. Il merite plus d'égards de notre part, car il a toujours mouillé le maillot pour notre parti, le RHDP. Il a été de tous les combats. Lorsque qu'une parole désobligeante est prononcée, un geste gauche est posé à l'encontre de notre patriarche Alassane Ouattara, aussitôt il monte au créneau pour répondre de vive voix à cet impair. Il ne mérite pas un tel traitement », ce sont là les propos prononcés par le président du Cercle International ( CIAB) Adama Bictogo à l'ouverture, le jeudi 07 octobre dernier à la Résidence Niablé à Cocody, de la conférence de presse qu'il animait.

La motivation de cette conférence de presse, le conférencier Abraham Comoé qui avait à ses côtés plusieurs cadres du CIAB, notamment les vice présidents Diabaté Anzoumana dit Le Blanc, Ouattara Kassoum dit Petit Diamant et Coulibaly Baba Ismael, à affirmé qu'elle tire toute sa source dans la situation actuelle qui prévaut au sein du RHDP. « Depuis l'annonce de la restructuration de notre parti, le RHDP, nous avons fait le constat sur les réseaux sociaux de récurrentes attaques verbales contre la personne de notre père, Adama Bictogo. Également de propos amers de l'opposition qui voit en la restructuration de notre parti, un désaveu cinglant pour notre père Adama Bictogo. Et cet écart associé à cette contrevérité nous ne pouvons les admettre, raison pour laquelle nous avons décidé de donner de la voix », fait savoir le Premier responsable du CIAB.

Qui a énormément traduit toute sa gratitude au Chef de l'État, « boussole du RHDP pour sa clairvoyance politique ». « Nous disons grandement merci à notre grand père, le Président de la République, Alassane Ouattara, pour tous les nombreux efforts consentis pour le rayonnement de notre patrie, pour l'embellissement de nos cités, pour le bien-être de l'ensemble de nos populations. Parce qu'il a su prouver qu'il est le guide de notre Nation, en ne faisant aucune distinction entre les populations locales. En avant que l'intérêt général de notre Nation par son choix de personnes ressources, hautement qualifiées pour la conduite des affaires de notre pays», a-t-il assuré.

Et poursuivant d'affirmer : « C'est dans cette même veine que pour notre grand parti, le Chef de l'État soucieux de notre devenir et conscient des challenges et défis à révéler a porté son choix sur un homme du sérail, un travailleur infatigable, un sofa de la République, un loyal et fidèle compagnon, le Directeur exécutif Adama Bictogo, notre père. Qui demeure au four et au moulin pour apporter une plus value à notre grand parti qu'est le RHDP. C'est pourquoi, nous disons qu'il est indéniable qu'il soit l'objet de critiques acerbes. Nous demandons donc aux uns et autres de savoir raison garder, car notre parti nous rassemble autour d'un idéal commun, une Côte d'ivoire unie et prospère », a-t-il fait remarquer.

Aussi à l'endroit des cadres du RHDP, a-t-il formulé une doléance, laquelle doléance se résume à l'aide nécessaire à apporter aux militants du RHDP, en proie à beaucoup de difficultés pour joindre les deux bouts. « Nos remerciements ettre notre profonde gratitude vont à lendroit de notre père Adama Bictogo et de notre mère Kandia Camara ainsi qu'aux valeurs sûres que la Côte d'Ivoire possède, notamment nos ministres et cadres, Fidèle Sarasoro, Kandia Camara, Touré Mamadou, Danho Paulin et Félix Anoble. Qui nous ont toujours pris au téléphone malgré leurs obligations, ouverts les portes de leurs habitations, partagé un repas avec nous et nous prodiguer des conseils avisés. Ils se fondent dans la masse et font corps avec nos militants et militantes, al contrario de certains de nos ministres et cadres. Nous invitons alors l'ensemble de nos cadres à leur emboîter le pas. Car pour bien de difficultés rencontrées dans les localités par les militants du RHDP, leurs sollicitations n'ont pas d'écho favorable auprès de nos cadres et hauts commis de l'État. Nous voulons que cela change. Et que les débats qui n'ont pas lieu d'être n'aient plus lieu d'être dans notre parti. Que DIEU bénisse et protège notre pays, qu'il fortifie le président de la République et inspire au quotidien nos gouvernants pour l'essor de notre Nation» a-t-il conclu. 

LORNG Esmel

Content created and supplied by: esmellorngsessdonald (via Opera News )

Adama Bictogo CIAB RHDP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires