Sign in
Download Opera News App

 

 

En visite à la caserne d’Agban, voici ce que Téné Birahima Ouattara a confié aux gendarmes

Le ministre d'État, ministre de défense, Téné Birahima Ouattara était à la caserne de gendarmerie d'Agban, où il a rompu le jeûne musulman avec des gendarmes musulmans.

Le ministre d'État en a profité pour lancer auprès des gendarmes, un appel à la cohésion et à la paix. "Je l'ai toujours dit, ce que nous avons de plus cher, c'est la Côte d'Ivoire. Je pense que nous devons tout …que nous soyons musulmans ou chrétiens pour… faire en sorte que nous mettions la Côte d'Ivoire au-dessus de tout et ceci ne peut se faire que dans la paix, la cohésion, l'entente, la fraternité", a-t-il interpellé les gendarmes .

 Et de dire à ce sujet que les Ivoiriens sont tous des frères. Le ministre Téné Birahima Ouattara a alors souligné que le chef de l'État Alassane Ouattara travaille pour le maintien de la paix en Côte d'Ivoire. « La Côte d'Ivoire a besoin de paix et je sais pouvoir compter sur vous pour cultiver cette notion de paix », a-t-il exhorté.

Avant de poursuivre: « Vous êtes les premières personnes à inculquer cette notion aux populations de Côte d'Ivoire. Bien entendu, son excellence M. le président de la République fera tout pour que nous puissions vivre en paix dans ce pays ».

Le ministre Téné Birahima Ouattara heureux visiblement d'être l'invité cette la rupture Collective du jeûne à la caserne d'Agban a conclu . « Je voudrais, au nom de son excellence M. le président de la République, chef suprême des armées, remercier le général Apalo, bien entendu avec lui, toutes les personnes qui se sont retrouvées ici pour qu'ensemble, nous puissions partager quelques moments de bonheur ».

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires