Sign in
Download Opera News App

 

 

Les bâtiments continuent de tomber pour la ligne de métro

Un immeuble et des habitations construits à proximité des rails démoli à Abobo Pk 18 a cause du métro, les populations s'adonnent à l'extraction des barres de fers.

Un immeuble construit dans un ravin dans le quartier PK 18 d'Abobo, non loin du carrefour Agripac et de nombreux autres habitations ont été démolis dans le cadre des travaux de réalisation de la ligne de métro.

Le constat sur place est que les habitations et l'immeuble détruits sont situés à proximité des rails et portaient des marques. Ce qui veut dire que leurs occupants ont été informés de cette opération de démolition.

Par ailleurs, les débris de l'immeuble détruit ont été envahis par les populations qui habitent à proximité du site. Jeunes, enfants, femmes et adultes sont sortis massivement aujourd'hui pour casser les gravats et extraire les barres de fers qui ont servi à bâtir ces habitats.

Les enfants et les femmes qui ont pu extraire des barres de fers les ont vendues sur place aux acheteurs installés pour l'occasion à proximité du site.

Les adultes, eux, ils parquaient leurs « trésors » dans des endroits sécurisés pour les revendre plus tard sur des chantiers de construction. C'est du moins ce que nous ont rapporté certaines personnes rencontrées sur place.

Dans un contexte social où les logements sociaux ont été construits à moitié et jusqu'à ce jour inaccessibles aux populations. Et sur le plan énergétique, les taxes publiques qui offrent des factures faramineuses et la capacité limitée des centrales énergétiques à produire assez d'électricité pour le pays, la construction d'une ligne de métro serait-elle indispensable ?


Laissez vos avis et commentaires.

Source : koaci.com

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires