Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadou Soumahoro réélu / Jean-Louis Billon : "On va commencer la législature avec un Président malade"

Le président sortant de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Amadou Soumahoro, a été réélu par la majorité des députés pour diriger encore l'hémicycle pendant 5 ans. Mais il faut dire que sa réélection n'est pas du tout appréciée par d'autres députés au nombre desquels fait partie celui de Dabakala, Jean-Louis Billon. Pour ces derniers, Amadou Soumahoro ne serait pas visiblement au milieu de sa forme.

Les députés ivoiriens ont renouvelé leur confiance au Président sortant de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, monsieur Amadou Soumahoro qui se trouve encore au centre de vives polémiques concernant son état de santé. Réélu pour diriger l'hémicycle pendant 5 ans, la réélection du député de Séguéla à la tête de l'Assemblée nationale, n'est pas appréciée par d'autres députés qui le juge toujours mal en point. Parmi ces derniers figurent le député de Dabakala, Jean-Louis Billon qui n'a pas hésité à faire savoir à l'opinion, sa position sur cette affaire.

<< Avoir un Président aussi diminué aujourd'hui, est pour ma part dommage. Et je tenais quand même à le dire. Parce que c'est la première fois que nous allons commencer une législature avec un président qui est malade. Il aurait dû avoir de la hauteur de ne pas se présenter et laisser un autre candidat y aller. Mais, bon, c'est la démocratie. C'est le choix du RHDP, nous allons faire avec. Nous comptons défendre tout temps, l'intérêt général et la bonne gouvernance >>, a-t-il lâché selon une publication de KOACI.

Hormis Jean-Louis Billon, d'autres députés ont aussi donné leur avis sur cette réélection d'Amadou Soumahoro. Mais peu importe les revendications, il faut dire que le Président sortant de l'Assemblée nationale, est jugé par la majorité des membres de l'hémicycle, capable de diriger pendant cinq nouvelles années.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

billon côte d'ivoire rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires