Sign in
Download Opera News App

 

 

Sénégal: Macky Sall compte amnistier les opposants Khalifa Sall et Karim Wade

Au cours d’une interview exclusive accordée simultanément à France 24 et RFI, Macky Sall, président sénégalais se dit préoccupé par les crises récurrentes et multiples qui minent l’Afrique au point de l’exposer au danger du terrorisme qui gagne du terrain.

Il affirme que son pays et les Etats côtiers sont désormais sous la menace des groupes jihadistes du Sahel, même si pour le moment aucun attentat n’a été déjoué dans la zone.

Avant de s’insurger contre les coups d’État au Mali et en Guinée, et les qualifier d’inacceptables quelles que soient les circonstances. Il a aussi demandé la libération d’Alpha Condé, président renversé en Guinée.

A propos de sa vie politique, il refuse de se prononcer sur son intention de se présenter pour un troisième mandat en 2024, mais annonce qu’un Premier ministre sera nommé après les élections locales du 23 janvier 2021.

Macky Sall compte amnistier les opposants Khalifa Sall et Karim Wade dans un cadre de dialogue et dans le respect du droit.

Joseph Koffi

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires