Sign in
Download Opera News App

 

 

Quand un ex-ministre de Ouattara juge KKB : "la réconciliation nationale est au point mort"

Depuis le 15 décembre 2020, Kouadio Konan Bertin est le ministre de la réconciliation nationale. Une nomination qui, en son temps avait suscité des réactions de l'opinion. Certains pensent que l'ex président des jeunes du Pdci Rda au vu de sa position aurait dû mal à réconcilier les ivoiriens. D'autant plus que l'ambiance entre lui et ses anciens compagnons du parti doyen n'est pas au beau fixe. Les récentes échauffourées lors de sa rencontre à la maison du Pdci en sont les parfaites illustrations. Tout comme certains ivoiriens Mabri Toikeuse pense que l'avènement de ce ministère n'a encore rien porté à la Côte d’Ivoire en terme de réconciliation. Lors de sa rencontre avec ses militants ce Samedi à hôtel bel Côte à Cocody, Mabri Toikeuse président du parti arc en ciel par ailleurs ex ministre de Ouattara a donné les raisons . "(...) je voudrais rendre hommage au Président Aimé Henri Konan BEDIE pour la constance de ses actions en faveur du dialogue national inclusif pour la paix durable.

Je voudrais saluer également l’acquittement et le retour du Président Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire et, féliciter le Président de la République et le gouvernement pour les efforts entrepris dans ce sens.

Le processus de Réconciliation Nationale peut être boosté par ces faits si le dialogue entre les acteurs est une réalité vivante. 

Malheureusement malgré la création d’un Ministère en charge de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale force est de constater que le dialogue politique inclusif est au point mort. 

C’est pourquoi, j’invite le Président de la République et le gouvernement à renouer avec les actions de Réconciliation Nationale et de cohésion sociale" , a t-il déploré

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

Pdci Rda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires