Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass renvoie Affi à ses études sur le parcours politique de L. Gbagbo et du FPI

Dimanche dernier, au cours de l'assemblée générale extraordinaire de la fédération FPI de Marcory, le vice-président du Front populaire ivoirien ( en attendant la création du nouveau parti ), Damana Adia Pickass avait prévenu que quiconque s'attaquerait désormais au président Laurent Gbagbo trouverait quelqu'un sur son chemin pour répliquer selon lui, aux injures gratuites déversées sur la tête l'ancien chef d'État ivoirien.

Soixantaine douze heures (72 h) seulement après cette sortie musclée de ce fidèle parmi les fidèles de Laurent Gbagbo, la réplique ne s'est pas faite attendre, relativement aux propos acides tenus à l'encontre de l'ancien dirigeant ivoirien par Pascal Affi N'guessan dans les colonnes du quotidien "Fraternité Matin" dans sa parution de du lundi 23 août 2021.

En effet, dans une interview accordée au journal pro-gouvernemental, le président du conseil régional du Moronou n'est pas allé du dos de la cuillère pour traiter son ex-mentor, Laurent Gbagbo de dictateur, de tribaliste, de xénophobe, d'extrémiste et de bien d'autres noms d'oiseaux. Il n'en fallait pas davantage pour courroucer Damana Pickass.

Dans un entretien accordé ce mardi 24 août au confrère " Le Temps ", l'ancien patron de la Jeunesse du Front populaire ivoirien se pose mille et une questions sur le parcours politique de Pascal Affi N'guessan aux côtés du président Laurent Gbagbo qu'il présente aujourd'hui comme un tribaliste primaire, un extrémiste et un xénophobe de la pire espèce.

Morceaux choisis : (...) " Comment a- t- il pu vivre avec des tribalistes, des xénophobes, des extrémistes depuis 1986, date de sa prétendue adhésion au FPI jusqu'à aujourd'hui 2021 ? Comment lui, un Agni, a- t- il pu devenir Directeur de cabinet, Directeur de campagne puis premier ministre du président Laurent Gbagbo, un Bheté tribaliste ? Comment encore lui Affi, un Agni, a- t- il pu devenir président du FPI, un parti de Bhetés tribalistes et xénophobes ? Comment Affi, a- t- il pu survivre pendant pratiquement 13 ans à la tête d'un parti de tribalistes primaires ?

Comment un président Bheté tribaliste selon Affi, a-t- il pu gagner les élections présidentielles de 2010 dans la quasi-totalité des régions du pays à l'exception du Nord " ? Autant de questions que s'est posé le vice-président du Front populaire ivoirien avant d'en arriver à cette conclusion : " Affi ne doit pas dégringoler jusqu'à ce niveau. Nous ne sommes ni tribalistes, ni xénophobes encore moins des extrémistes. Et cela saute aux yeux ".

Un rappel historique de Damana Pickass qui a l'avantage d'éclairer la lanterne des Ivoiriens sur la vacuité des propos acerbes de Pascal Affi N'guessan à l'encontre de Laurent Gbagbo, celui-là même qui l'a couvé depuis son adhésion au FPI.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

damana adia pickass fpi laurent gbagbo pascal affi n'guessan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires