Opera News

Opera News App Download

La cyberactiviste Kirya Doukouré à A'Salfo : "tu ne recherches pas la paix"

Published 19 days ago - 0 views

A'Salfo aurait-il des soucis à se faire avec Kirya Doukouré ? La cybermilitante reproche au lead vocal de Magic System un manque d'engagement dans l'actualité politique ivoirienne, comme certains artistes. Surtout que le concert de Magic System en partenariat avec l'Union Européenne, le 10 octobre dernier à Yamoussoukro s'inscrit dans le sens de la paix. "Je suis désolée de le dire à Salif mais la paix ne se prêche pas, elle ne se décrète pas. (...). Quand on est incapable de dénoncer les injustices, l'on ne peut pas prétendre être un acteur de paix", écrit-elle dans un post publié ce lundi 12 octobre sur sa page facebook. "Alors Salif, tu peux ne pas dénoncer le 3ème mandat de M. Ouattara estimant que les juristes son partagés sur le sujet. Tu peux ne pas dénoncer le rejet des candidatures de plusieurs leaders estimant que le droit a été dit. Tu peux ne pas dénoncer les arrestations de Pulchérie Gbalet et de centaines d'autres jeunes estimant qu'ils ont voulu faire un coup d'État. Mais quelle justification pourrais-tu trouver pour ne pas dénoncer le fait qu'on refuse un passeport ordinaire à l'ex-président Laurent Gbagbo ? Quel argument juridique peut soutenir ce refus ?" demande-t-elle. Avant d'ajouter : "Voici un acte d'injustice flagrante qu'on ne peut pas ne pas dénoncer, si on veut parler de paix. Surtout que Gbagbo fait partie des personnes qui t'ont toujours honorées." 

Toutes choses qui font croire la cyberactiviste que le lead vocal de Magic System est plus porté sur les retombées financières de ses tournées en tant qu'ambassadeur de la paix de l'Union Européenne, qu'un engagement affirmé. "Salif, tu ne recherches pas la paix. Tu es dans le business de la paix comme certains sont dans le business de la drogue. C'est rentable pour toi car cela te fait passer aux yeux des crédules comme un homme engagé pour la cause de son pays et les subventions de l'Union Européenne assez juteuses sont tes bénéfices", écrit Doukouré. Elle l'invite à travers son post à une démarche plus engagée, comme certains artistes. "Sois vrai envers toi et envers les Ivoiriens et ne te réfugies pas derrière la promotion de la paix. Serge Kassy et Gadji Céli soutiennent Gbagbo : je respecte ça. Fadal Dey et Ticken Jah soutiennent M. Ouattara : je respecte ça. Meiway est plutôt proche de Bédié : je respecte ça. Mais ils ont plus d'honneur et de dignité que toi car ils sont vrais." Elle termine avec l'exemple de Bob Marley qui, au plus fort de la crise politique entre le Premier ministre, Michael Manley et Edward Seaga, les avait réuni symboliquement sur scène lors d'un concert à Kingston, le 22 avril 1978. "Voici cher Salif comment les grands hommes agissent. Est-ce que tu en es un ? La question reste posée... Mais j'ai ma petite idée de la réponse", écrit-elle. 

Par Fatogoma 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

Tags:      

A'Salfo Kirya Doukouré Magic System
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

VOUS AIMEREZ