Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise au PDCI : le Pr Maurice Guikahué est-il un bouc-émissaire ?

Les récents événements de la crise post électorale de 2020 sont encore fraîches dans les esprits.

L'on se rappelle que les partis politiques de l'opposition ont préféré boycotter les élections présidentielles du 31 octobre 2021. Unanimement, il s'est agit pour eux d'empêcher la tenue des élections sur l'étendue du territoire national.

L'homme à l'instigation de cette stratégie était Soro Kigbafori Guillaume. Il a réussi à convaincre, sans grands efforts, à cette cause.

En sa qualité de SG du PDCI, Maurice Guikahué aurait dû avoir une autre lecture de la situation. Lui qui est l'homme de main du vieillissant ancien président de la république Henri Konan Bedié. Malheureusement, il s'est soumis à la volonté de Soro.

Au terme des élections, Allassane Ouattara sort vainqueur face à un Kouadio Konan Bertin peu populaire.

Contre toute attente, par la voix de son porte-parole Affi N'guessan Pascal, l'opposition annonce la mise place d'un Conseil National de Transition. Le Président Bedié exhorte à la désobéissance civile. Alors les tensions montent. Un bras de fer s'engage avec le Régime en place. Les figures de l'opposition sont arrêtées ou mises en résidence surveillée.

Résultat : Fiasco total de l'opposition avec à sa tête le PDCI. On est désormais à l'heure des comptes. Les militants du Parti septuagénaire demandent des réponses sur la gestion de la politique du parti. Maurice Guikahué est sur la sellette. Et voilà qu'il est tombé au moment où il s'attendait le moins.

Nanemaro

Content created and supplied by: Nanemar (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires