Sign in
Download Opera News App

 

 

Evaluation des politiques publiques : le Ministère du Plan et du Développement renforce les capacités des acteurs nationaux sur la protection sociale

Du 12 au 13 janvier 2023, s’est tenu, à Abidjan, un atelier de renforcement de capacités des acteurs intervenant dans l’évaluation des politiques sous l’égide de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire et le Ministère du Plan et du Développement en collaboration avec les chercheurs du Laboratoire d’Action contre la Pauvreté́ Abdul Latif Jameel (J-PAL) J-PAL et de Innovations for Poverty Action (IPA).

Cet atelier qui a enregistré la participation de la Primature et de plusieurs ministères ainsi que  la Coordination du Programme des Filets Sociaux Productifs,  la Coordination du Programme Social du Gouvernement (PSGouv), les Partenaires techniques et financiers (AFD, Banque Mondiale, BAD, SNUD etc), et les Organisations de la Société civile en charge de la promotion de l’Évaluation et du contrôle citoyen parmi lesquelles le Réseau Ivoirien de Suivi et d’Évaluation (RISE) représenté par son Secrétaire Permanent Dr Coulibaly Mamadou, a porté sur la thématique de la protection sociale avec un accent particulier mis sur les filets sociaux productifs.

Ces assises ont été l’occasion de  présenter le cadre général de l’évaluation des politiques publiques en Côte d’Ivoire ainsi que les programmes en cours et partager les travaux d’évaluations d’impact, réalisés notamment au titre des filets sociaux. Il s’est agi également de partager des leçons tirées de la recherche pour améliorer la conception et l’évaluation des programmes en Côte d’Ivoire, et envisager éventuellement de lancer des études d’évaluation avec J-PAL et IPA. L’organisation de visites de terrain selon la disponibilité́ des acteurs, pour mieux appréhender le concept des programmes exécutés en Côte d’Ivoire (filets sociaux productifs) fait partie des résolutions de cet atelier.

En un mot, pour le Ministère du Plan et du développement, il était important de mettre en place un cadre d’échanges et de partages des méthodes et bonnes pratiques pour une meilleure évaluation des politiques publiques.

 Selon les organisateurs, ce programme qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2021-2025 de la Côte d’Ivoire, sous le leadership du Ministère du Plan et du Développement avec à sa tête, Nialé Kaba qui a entrepris de renforcer son système national de suivi-évaluation, à travers l’élaboration d’une Politique Nationale d’Évaluation des politiques publiques a été un réel succès. Cette initiative qui, faut-il le rappeler, vise notamment à garantir un pilotage optimal des politiques de développement, a été́ marquée par l’adoption d’une loi en décembre 2022, de laquelle découleront des textes d’application, un guide méthodologique et un répertoire des politiques publiques.


Mme Nialé Kaba, Ministre du Plan et du Développement

Dans ce contexte, la Côte d’Ivoire avait abrité au cours de l’année 2022, une série d’activités majeures. Entre autres, il y a eu la tenue de la conférence-panel co-organisée avec Innovations for Poverty Action (IPA) en mai 2022 sur les bonnes pratiques en matière d’évaluation d’impact des politiques publiques et une école d’été́ en juillet 2022 sur les méthodes d’évaluation d’impact, avec l’appui de l’Agence Française de Développement (AFD), le Laboratoire d’Action contre la Pauvreté́ Abdul Latif Jameel (J-PAL) et le Fonds d’Innovation pour le Développement (FID), animée par des chercheurs de renom, dont Esther Duflo, prix Nobel d’économie 2019.

Notons que cet atelier est, à juste titre, la concrétisation d’une volonté exprimée  visant à organiser une série d’évènements thématiques (protection sociale, santé, éducation, emploi ...) en Côte d’Ivoire, qui seraient animés par des chercheurs de J-PAL et de IPA, afin de renforcer les capacités des principaux acteurs des Ministères/Structures concernés (haut-responsables, équipes techniques, etc.), en étroite collaboration avec le Ministère du Plan et du Développement. Et cela, suite à une audience accordée par le Président de la République, Alassane Ouattara à Esther Duflo, en marge de la formation d’été 2022. Ainsi, avait-il été́ retenu de poursuivre les échanges dans l’optique d’un partenariat plus approfondi avec les équipes de Madame Duflo, visant à soutenir la nouvelle politique d’évaluation en Côte d’Ivoire.

S.L, avec Sercom RISE

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires