Sign in
Download Opera News App

 

 

Un pro-Soro révèle : "Grâce à sa démission, Soro a échappé au sort des présidents d'institution"

Pour El Hadj Mamadou Traoré, cadre de Générations et peuples solidaires (GPS) de Guillaume Soro, ce dernier "a échappé au triste sort des Présidents d'Institution de ce pays", parce qu'il a été contraint à la démission de la présidence de l'Assemblée nationale.

Alors que le Premier ministre Hamed Bakayoko poursuit sa convalescence en France, Mamadou Traoré a écrit sur sa page Facebook officielle, ce dimanche 28 février 2021 qu'il "se bat en ce moment avec un mal pernicieux".

Pour lui, ce qui lui arrive est "ce qui est arrivé avec Guillaume Soro qui est en exil mais qui se porte heureusement très bien. Grâce à sa contrainte à la démission, il a échappé au triste sort des Présidents d'Institution de ce pays qui se battent tous en ce moment contre la maladie et contre la mort".

Sans expliquer très bien le rapport avec Soro, le cadre de GPS qui a animé la première conférence publique de rentrée de son mouvement, la semaine dernière a rappelé "que la guerre contre Guillaume Soro a commencé du côté du (RHDP) depuis qu'il a eu l'ambition de diriger ce pays". Ce qui pour lui, a été vécu par le camp présidentiel, comme "un crime de lèse majesté".

Rappelant aussi au passage qu'"en 2012, on l'a jeté au garage de l'Assemblée Nationale croyant l'affaiblir. Malheur pour eux, il a su rebondir de ses cendres au sein de cette institution malgré les coupes budgétaires qu'il subissait chaque année. Ensuite, à partir de 2014,avec la première mutinerie des 8400 soldats issus des ex FAFN, on a mis une tentative de coup d'Etat sur son dos. Cela a été confirmé avec les mutineries de 2017. C'est d'ailleurs cela qui constitue l'objet principal du mandat d'arrêt international lancé contre lui".

Confiant qu'"à partir de 2012 jusqu'à 2017,nous avons assisté à une vague de limogeages tout azimuts de ses fidèles lieutenants. Il a même été accusé d'avoir soutenu tous les candidats indépendants contre le pouvoir pour les élections législatives de 2016".

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

guillaume soro hamed bakayoko rhdp traoré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires