Sign in
Download Opera News App

 

 

Depuis l'exil, voilà ce à quoi Guillaume Soro veut consacrer sa vie maintenant

Alors qu'il se dit victime d'insultes et de moqueries sous ses publications sur les réseaux sociaux depuis quelque temps, Guillaume Soro n'abandonne pas pour autant ses rêves. Le samedi 25 septembre, s'exprimant sur sa page Facebook, il soupçonne des "individus stipendiés" qui seraient à la base de ces attaques verbales.

Qu'à cela ne tienne, l'ancien premier ministre en a profité pour revenir sur ce qui lui tient à cœur en ce moment. «À mon âge, je ne peux que consacrer ma vie à l'Afrique et à ma terre natale ivoirienne, dans la paix, la concorde, la réconciliation et le pardon. Le pardon qui guéri», écrit-il. 

Pour réussir cette mission, Guillaume Soro se verrait bien, un jour, à la tête de la Côte d'Ivoire, comme en témoignent ses ambitions. En attendant, contraint à l'exil depuis décembre 2019, l'ex-président de l'Assemblée nationale ivoirienne se veut de bon conseil. Surtout à l'endroit de ceux qui s'en prennent à lui : «Je veux juste vous livrer à cet égard deux enseignements que j'ai tiré de cet exil : Si le destin des hommes leur appartient à 30%, les 70 autres appartiennent à Dieu. Si tu es croyant juif, chrétien ou musulman, sache que le prophète Moïse, le messie Jésus-Christ et le prophète Mohammed furent longtemps exilés. Alors médite et prie profondément pour vaincre ton ignorance et gagner en humilité». 

Il ajoute, à qui veut l'entendre, qu'il porte sa croix, "sans pleure, ni gémissements mais avec stoïcisme et foi".

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

Guillaume Soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires