Sign in
Download Opera News App

 

 

Souvenir: Tombalbaye, premier président du Tchad

Son visage balafré ne passait pas inaperçu. François Tombalbaye (mort  Ngarta Tombalbaye) est le père de l'indépendance du Tchad, devenu indépendant en 1960.

Premier président du Tchad à partir de 1962, Tombalbaye institue le PPT comme parti unique. Il cumule les fonctions : président, chef de gouvernement, puis à, partir de 1966, il dirige lui-même des ministères. 

En 1968, son régime est confronté à une rébellion armée qui éclate dans l'Est et dans le Nord du pays. Le président Tombalbaye en profite pour accentuer un peu plus sa dictature.

En 1971, il réussit à déjouer un coup d'Etat parrainé par Kadhafi. A l'instar de Mobutu au Zaïre, il se lance dans une vaste campagne d'authenticité africaine. Tous les Tchadiens sont invités à remplacer leurs prénoms occidentaux en prénoms d'origine tchadienne. Pour montrer l'exemple, il passe de François à Ngarta ;ensuite, il rebaptise le nom de la capitale qui passe de Fort-Lamy à Ndjamena.

En 1972, c'est la rupture avec la France et Israël. Il renoue dans la foulée les relations avec ses voisins, le Soudan et la Lybie afin qu'ils cessent de soutenir la rébellion armée qui combat son régime. C'est ainsi qu'il accepte en décembre de la même année l'occupation d'une partie du territoire Tchadien ( la bande d’Aozou ) par la Lybie en échange de l'arrêt du soutien Libyen au Frolinat ( la rébellion qu'il combat).

Dans le même temps, il critique de plus en plus les performances de son armée qu'il qualifie de médiocre dans la guerre contre le Frolinat.

En mars 1975, Tombalbaye fait mettre aux arrêts de nombreux officiers qu'ils suspectent de complot. Mais en mars 1975, le président Tombalbaye est assassiné dans des circonstances obscures par des unités de la gendarmerie. Félix Malloum, qui avait été arrêté en mars, est libéré et porté au pouvoir.

Dans un documentaire intitulé "Madame Claude, sexe, mensonges et secrets d'État", Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement, affirme que Tombalbaye a été renversé pour avoir confié à une de ses maîtresses (espionne française) qu'il voulait se détourner de la France au profit d'autres puissances.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

tchad

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires