Sign in
Download Opera News App

 

 

Ramadan 2021 : Dominique Ouattara "gâte" en vivres la communauté musulmane


La Première Dame de la Côte d'Ivoire, Dominique Ouattara, par ailleurs présidente de la Fondation Children of Africa, a offert des dons en vivres d'une valeur de 130 millions de FCFA à la communauté musulmane à l'occasion du mois de Ramadan 2021. Et ce, au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée, le mercredi 21 avril 2021, au siège de la Fondation Children of Africa sis à Abidjan-Cocody. En présence de Myss Belmonde Dogo, ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté; Vagondo Diomandé, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité; l'imam Cissé Djiguiba, recteur de la grande mosquée du Plateau, représentant la communauté musulmane, des guides religieux et des représentants d'Ong et associations islamiques.

Destinés aux guides religieux, aux mosquées des communes du district autonome d'Abidjan et de l'intérieur du pays, ainsi qu'à une soixantaine d'Ong et associations musulmanes, ces dons sont constitués de 5000 sachets de pattes alimentaires, 3500 sacs de riz de 25 kg, 1500 cartons de sucre de 25 kg, 2000 cartons d'huile, 800 cartons de boîtes de tomate, 500 cartons de boîtes de lait et 350 tapis de prière.

Dominique Ouattara a souligné que la Fondation Children of Africa exprime sa solidarité à la communauté musulmane avec des dons à leur intention comme il est de coutume chaque année. "Le mois de Ramadan est ce mois béni au cours duquel vous observez le jeûne, intensifiez les prières et multipliez les actes de charité", a-t-elle retenu. Et de poursuivre : "Pendant le Ramadan, toutes les couches sociales sont soumises aux mêmes privations. Chacun est enjoint d'assister les plus démunis, ce qui fait du Ramadan le mois de la compassion par excellence. Quant à la Fondation Children of Africa dont la mission principale est de venir au secours des plus démunis, elle met un point d'honneur à aider chaque année nos sœurs et frères musulmans vulnérables à s'acquitter plus sereinement du jeûne pendant le mois de Ramadan".

Depuis le mardi 13 avril dernier, la communauté musulmane a entamé le mois de Ramadan. Mois de pénitence et de partage, ce pilier de l'Islam a été malheureusement impacté en Côte d'Ivoire par le décès du Cheick Aïma Mamadou Traoré, président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d'Ivoire (COSIM), rappelé à Dieu le 1er jour du Ramadan.

Marc-André Latta

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

children of africa côte d'ivoire dominique ouattara ramadan 2021

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires