Sign in
Download Opera News App

 

 

Nom de son nouveau parti/PPA-CI : Gbagbo a vu loin ; Les enjeux du choix de l’ex président

Depuis ce Jeudi 14 Octobre au soir, le nom du dernier-né des partis politiques en Côte d’Ivoire, est connu. 48 heures avant l’organisation du congrès constitutif de sa nouvelle formation politique, l’ex chef d’état Ivoirien, Laurent Gbagbo a jeté un véritable pavé dans la mare en dévoilant l’appellation de ce parti politique, le Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI) qui restait pour beaucoup, une grosse énigme.

 

Sans déroger à la trajectoire qu’il affiche depuis les débuts de son engagement en politique entre les années 1970 et 1980, l’ancien détenu de la prison de Scheveningen à la Haye, veut faire de ce parti, un instrument de lutte pour la souveraineté des peuples Africains, du moins, si l’on s’en réfère à la terminologie employée pour nommer cette formation politique.

 

Ses lieutenants avaient déjà annoncé les couleurs, d’abord par Agnès Monnet le 29 Août face aux militants de Koumassi, puis par Koné Katina, 02 Octobre, lors de l’assemblée générale des femmes du nouveau parti. En donnant une dimension panafricaine à son parti, Laurent Gbagbo capitalise de façon stratégique le soutien multirégional qu’il a engrangé durant ses 10 années de procès à la Cour Pénale Internationale (CPI), dans l’opinion publique Africaine.

 

 

L’aura de l’ancien dirigeant Ivoirien dépasse largement les frontières de la Côte d’Ivoire, surtout avec son acquittement définitif par la justice internationale, qui pour beaucoup en Afrique, n’a fait que confirmer la thèse du complot impérialiste contre le fondateur du PPA-CI. En inoculant une fibre panafricaniste à son parti, Laurent Gbagbo fédère les aspirations de tous ces militants souverainistes qui, au Mali, au Burkina Faso, au Sénégal, au Tchad ou au Cameroun, réclament la libération du joug impérialiste.

 

Un flashback permet de comprendre le retrait hâtif de Laurent Gbagbo du Front Populaire Ivoirien (FPI) pour se positionner dans une stature de leader panafricaniste. Laurent Gbagbo semble être en train de mettre à exécution un projet bien conçu, dont la pertinence pourrait se consolider dans les années à venir avec une acquisition populaire Africaine à sa cause.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires