Sign in
Download Opera News App

 

 

Accusé d'être la taupe du RHDP auprès de Guillaume Soro, Mamadou Traoré fait des précisions

El Hadj Mamadou Traoré, proche collaborateur de Guillaume Soro, très actif sur les réseaux sociaux pour la cause de son mentor, l'ancien président démissionnaire de l'Assemblée nationale a apporté des éclaircissements sur ses critiques à propos du Rhdp.

Depuis quelques années, El Hadj Mamadou Traoré critique le Rassemblement des houphoëtismes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et le président Alassane Ouattara sur la gestion du pouvoir. Et malgré ses critiques parfois acerbes, Mamadou Traoré n'a toujours pas fait l'objet d'avertissement ou d'arrestation. Il n'a jamais été inquiété par la justice pour ses prises de position. Et cela amène certains ivoiriens à douter de sa loyauté envers Guillaume Soro puisque la majorité des proches de ce dernier sont en prison pour certains et d'autres ont fait la prison pour leurs prise de position. Ces derniers l'accusent de bénéficier d'un soutien des responsables du Rhdp.

Ce vendredi 3 septembre 2021 dans une publication sur sa page Facebook intitulée " Que ceux qui veulent m'effrayer aient le moral", Mamadou Traoré, mentionne que la liberté d'expression serait devenu un luxe et un acte de bravoure pour tous ceux qui osent dire haut ce qu'ils pensent. Selon lui, il n'a pas été en prison parce-qu'il ne fait que critiquer le Rhdp et la gestion du pouvoir ; mieux il n'insulte pas.

"Je l'ai dit et je l'ai plusieurs fois répété. Je suis un analyste qui donne son point de vue sur la vie de la Nation et sur la gouvernance du pays ainsi que sur ses animateurs (...) A ma connaissance, critiquer la gouvernance du pays ainsi que les animateurs de cette gouvernance n'est pas une infraction. L'infraction pourrait venir des insultes ou offenses vis à vis de ces gouvernants si dans l'analyse qu'on fait, on n'utilise pas le mots appropriés pour le faire. " A-t-il expliqué.

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

alassane ouattara guillaume soro rhdp traoré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires